Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Liberté de la presse/Traoré Moussa (UNJCI): ‘’Le 3 mai, un moment de conscientisation et de sensibilisation’’

Publié le mercredi 2 mai 2018  |  Fraternité Matin
Distinction:
© Abidjan.net par Marc-Innocent
Distinction: l`Ambassade de Chine récompense plusieurs journalistes et médias
Abidjan le 12 Avril 2018. L`ambassade de la République Populaire de Chine en Côte d`Ivoire a, au cours d`une cérémonie à la Maison de la Presse, récompensé plusieurs journalistes et organes de presse. Photo: le président de l`Union nationale des journalistes de Côte d`Ivoire (UNJCI) Traoré Moussa


Ce 3 mai 2018, les acteurs des médias vont célébrer la Journée internationale de la liberté de la presse. Elle sera marquée ici en Côte d’Ivoire, par une importante marche devant la Radiodiffusion télévision ivoirienne (Rti), dans la commune de Cocody.

A l’instar de tous les pays du monde entier, la Côte d’Ivoire célèbre ce 3 mai 2018, la Journée internationale de la liberté de la presse. Quel sens donnez-vous à cet événement ? Et comment cette journée sera-t-elle célébrée par les journalistes ?

Ce 3 mai 2018, les acteurs des médias vont célébrer la Journée internationale de la liberté de la presse. Elle sera marquée ici en Côte d’Ivoire, par une importante marche devant la Radiodiffusion télévision ivoirienne (Rti), dans la commune de Cocody. Mais, il ne s’agit pas d’une marche de protestation. Ce sera un moment de conscientisation et de sensibilisation. L’objectif, en effet, c’est d’amener l’opinion nationale et internationale à comprendre le sens que revêt ce grand jour. Oui, le 3 mai est effectivement un grand jour pour nous, professionnels des médias. C’est la fête de l’indépendance des journalistes. Nous devons donc nous mobiliser pour faire comprendre que, loin d’être l’ennemi du grand public, le journaliste est le baromètre de la société. Il faut que, ce jour-là, nous soyons mobilisés pour montrer que la liberté de la presse est sacrée. Cette marche verra la participation du ministre en charge de la Communication, Bruno Koné. L’occasion est toute indiquée pour inviter l’ensemble des Ivoiriens à y prendre part. Elle partira de la Rti, en passant par la Cité des arts, la Cité universitaire Mermoz, la Maison du Pdci, l’église Saint Jean, pour regagner la Rti. Nous attendons au moins mille professionnels, comme c’était le cas les années écoulées. Il faut signaler que le top départ sera donné dès 07h du matin, devant la Rti.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment