Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le Comité de Concertation Etat-Secteur Privé organise un atelier de restitution du rapport scientifique sur la problématique de l’économie informelle

Publié le samedi 5 mai 2018  |  Abidjan.net
Activité
© Autre presse par DR
Activité informelle


Le Secrétariat Exécutif du Comité de Concertation Etat-Secteur Privé (SE-CCESP) en collaboration avec le bureau de coordination du groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) et le Bureau International du Travail (BIT), organise un atelier de dissémination et d’appropriation du rapport scientifique portant sur le thème : « Encadrement du Secteur Informel : source de croissance et de compétitivité de notre économie », ainsi que le lancement des travaux de la stratégie nationale d’encadrement du secteur informel avec l’ensemble des acteurs du dialogue public-privé.

Cet atelier a lieu le 08 mai 2018 prochain à la salle de conférence au 20ème étage de l’immeuble SCIAM (Plateau).



Selon un rapport du Fonds Monétaire International (FMI) publié en 2017, le secteur informel est une composante essentielle de la plupart des économies subsahariennes, où sa contribution au PIB oscille entre 25 % et 65 % et représente entre 30 % et 90 % de l’emploi non agricole.

Fort de l’importance de cette problématique, le Gouvernement ivoirien à travers le CCESP a consacré la 3ème édition de la Journée nationale de partenariat(JNP) sur ce thème avec pour objectifs de faire l’état des lieux et de définir les orientations pour une meilleure transition vers l’économie formelle.

Le présent atelier vise donc à restituer aux acteurs et partenaires du dialogue public privé ivoirien, le rapport scientifique sur l’encadrement du secteur informel élaboré avec l’assistance technique de la Cellule d’analyses de politiques économiques du CIRES (CAPEC), en vue de faciliter son appropriation et de réfléchir sur les orientations proposées pour la stratégie nationale d’encadrement du secteur Informel.

Sont attendus à cet atelier, les ministères de l’Economie et des Finances, de l’Industrie et des Mines, le Secrétariat d’Etat auprès du Premier Ministre chargé du budget et du Portefeuille de l’Etat…, les Directions Générales des Ministères pré-cités, les organisations patronales et consulaires du secteur privé, la société civile, les Partenaires Techniques et Financiers dont le Groupe de Banque mondiale (BM), le Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD), le Bureau International du Travail (BIT), l’Agence de coopération française pour le développement (AFD), etc.



R. K
Commentaires


Comment