Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/Des acteurs des médias s’initient au secourisme

Publié le samedi 5 mai 2018  |  AIP


Bouaké - Des correspondants de presse et animateurs de radios locales de Gbêkê, Daoukro, M’Bahiakro, Arah, Dabakala et Tiébissou, ont été initié par la Croix rouge de Côte d’Ivoire à quelques pratiques et notions de secourisme, à Bouaké, lors d’un atelier visant à leur faire mieux connaitre cette organisation.

Les règles du secours ont été, lors de cette séance, jeudi, résumés en cinq étapes que doit observer le secouriste en cas d’accident. Il s'agit de la protection, l’alerte, l’évaluation, le service et la surveillance.

Les participants ont appris, entre autres techniques, le dégagement d’urgence d’une victime, la pratique de la position d’attente dans laquelle l’on doit maintenir une victime mal en point en attendant les secours, l’arrêt d’une hémorragie externe et la pose d’un lien en cas de morsure de serpent.

Par ailleurs, le président du Comité local de la Croix-rouge de Bouaké, Ebrottié Mathurin, le sécouriste Traoré Seydou et le responsable de la communication de la Croix rouge Côte d’Ivoire (Abidjan), Franck Kodjo, ont présenté aux acteurs des médias, l’origine de l’organisation, sa mission, ses sources de financement et la réglementation qui la régie.

M. Ebrottié a invité les agents de presse à communiquer sur le Mouvement Croix-rouge, afin que les populations de leurs différentes localités y adhèrent pour apprendre à sauver des vies humaines.

Le Comité international de la Croix-Rouge ou CICR a été créé en février 1963 sous l’impulsion d’un homme d'affaires Suisse, Henry Dunant, et quatre de ses citoyens, sous le nom "Comité de secours aux militaires blessés", avec pour mission originelle d’assister les services de santé de l'armée en cas de conflit.

(AIP)

nbf/tm
Commentaires


Comment