Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Showbizz
Article
Showbizz

Exclusif : Héritier Watanabé, nouveau prince de la rumba à Abidjan en Septembre 2018 pour des concerts

Publié le mercredi 9 mai 2018  |  Afrikipresse
Héritier
© Autre presse par DR
Héritier Watanabé, vedette de plus dans le livre d’or de la musique africaine


Tout est presque bouclé avec l’artiste et son staff : pour la toute première fois, Héritier Watanabé, de son vrai nom Héritier Bondongo Kabeya , chanteur, danseur, et auteur-compositeur-interprète congolais sera en concert à Abidjan.

Deux dates sont à retenir : le 7 septembre 2018 au Palais des congrès de l’Hôtel Ivoire, au cours d’un dîner de gala de prestige et de distinction, marquant le clou des 15 ans de l’Intelligent d’Abidjan ; et le 8 septembre 2018, au Palais de la Culture, pour un concert populaire inédit.

Héritier Watanabe, est une vedette de plus dans le livre d’or de la musique africaine. Nouveau prince de la nouvelle rumba congolaise, il fait bouger les lignes grâce à sa voix envoûtante et unique. En quelques mois, le natif de Kinshasa a réussi et conquis le cœur des mélomanes.

Son premier album solo éponyme « RETIRADA CARRIÈRE D’HONNEUR » est un cocktail de sonorités : de la rumba au R’n’B en passant par la Dance hall, et même de l’électro, cette machine à tubes a enflammé les dance hall et clubs des capitales du monde.

Les titres comme BM (plus de 5 millions de vues sur YouTube ), D de D (plus de deux millions de vues), ou encore Retirada (plus de 700.000 vues) ont confirmé tout le bien que l’on pense de ce « génie » de la musique africaine.

Après plusieurs scènes dans d’autres pays, la tournée en Côte d’Ivoire, permettra de découvrir pour les uns, et confirmer pour d’autres, l’étendue du talent de ce jeune artiste aussi travailleur que respectueux.

« Héritier Watanabé ça ne se raconte pas. Ça se vit, ça se voit. J’ai eu le privilège de le voir en studio en France et en spectacle hors de la Côte d’Ivoire. C’est un artiste qui captive, qui ne laisse pas indifférent, dans un genre musical qui a fait ses preuves. Depuis des mois, j’avais demandé à David Monsoh, son producteur de le faire venir en Côte d’Ivoire. Ensemble, nous avons trouvé le moment, avec la célébration des 15 ans de l’Intelligent d’Abidjan.
... suite de l'article sur Autre presse

Commentaires


Comment