Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

La BAD veut mobiliser 170 milliards $ pour combler le déficit infrastructurel en Afrique

Publié le mercredi 9 mai 2018  |  Agence Ecofin
BAD:
© APA par DR
BAD: cérémonie du déjeuner des ambassadeurs
mardi 6 février 2018. Abidjan, Cocody. Lors du traditionnel déjeuner annuel du Nouvel an qu’il offrait aux Ambassadeurs et représentants des institutions internationales accrédités en Côte d’Ivoire, le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina (Photo), a donné la primeur des chiffres pour l’année écoulée.


La Banque africaine de développement (BAD) envisage de mobiliser un financement de 170 milliards de dollars, pour combler le déficit du continent dans le domaine des infrastructures.

Selon les informations du président de l’institution Akinwumi Adesina, (photo) relayées par Bloomberg, ces fonds devraient servir à financer la construction de plusieurs infrastructures à travers le continent.

En mettant en place sur plusieurs années, de nombreux projets de construction de routes, de ports, d’aéroports respectant les standards internationaux, l’institution espère réduire les coûts des exportations des produits de base et booster le commerce sur le continent.

Ainsi, ces projets devraient permettre à l’Afrique, de combler un déficit infrastructurel, dont le coût est situé entre 87 et 112 milliards $ par an, selon les estimations de la BAD.

Notons que 863 millions $ ont déjà été mobilisés par l’institution à travers le Fonds Africa50, afin de mettre en place des projets d’infrastructure.

Les autorités espèrent mobiliser un financement de 3 milliards $, par le biais du secteur privé.

Moutiou Adjibi Nourou
Commentaires


Comment