Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

L’incivisme et le banditisme grandissant décriés à Korhogo

Publié le mercredi 9 mai 2018  |  AIP


Korhogo – L’incivisme et le banditisme grandissant sont décriés à Korhogo où le préfet Daouda Ouattara, faisant le compte rendu de la rencontre du corps préfectoral avec le président de la République le 12 avril, a salué l’engagement du chef l’Etat à remédier à ces fléaux qui érodent les fondements de l’Etat, entravent la libre circulation et brident la croissance économique.

Dans une adresse faite à la fin d’une cérémonie de salut aux couleurs dans la cour de la préfecture, mardi, Daouda Ouattara a indiqué qu’après s’être ouvertes récemment au chef de l’Etat sur la question, les autorités préfectorales ont été mises en mission à l’effet "de sensibiliser les citoyens, mais aussi de protéger les institutions locales et de faire régner l’ordre et la discipline".

Sur la question de la sécurité, il a engagé les forces déployées notamment dans la région du Poro à continuer à traquer "sans relâche" les coupeurs de route et les "fossoyeurs de l’économie" nationale, notamment ceux qui organisent la fuite de l’anacarde vers les pays voisins.

Il a invité la population à collaborer avec les forces républicaines en communicant les comportements suspects à leur connaissance. "Nous voulons compter sur tout le monde pour soutenir et apporter des informations justes aux forces de défense et de sécurité", a demandé le préfet Ouattara à son auditoire.


Kaem/akn/kp
Commentaires


Comment