Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Demande d’audit de la Fifa: Le préalable de la Fif

Publié le dimanche 13 mai 2018  |  Fraternité Matin
Football/
© APA par Saliou AMAH
Football/ 29 000 tickets d’entrée édités pour le match Côte d’Ivoire-Maroc
Quelque 29.000 tickets d’entrée au Stade Houphouët-Boigny ont été édités pour le match Côte d’Ivoire-Maroc du 11 novembre, comptant pour la 6è et dernière journée des éliminatoires zone Afrique de la Coupe du monde de football, Russie 2018. Photo: siège de la FIF.


Deux mois après la table ronde de Zurich, à la suite au conflit qui oppose certains clubs à la Fédération ivoirienne de football, la Fifa a mandaté un cabinet pour un audit judiciaire sur la gestion de la Fif.

Les dirigeants du football ivoirien dénoncent cependant des incompréhensions sur les fondements et la pertinence de cet audit. Pour éclairer l’opinion et donner la position de la Fif sur la question, Maître Athanase Raux-Yao, président de la commission juridique était face à la presse hier. « Nous ne sommes pas opposés à un audit mais nous voulons que les choses se fassent dans un cadre légal », a-t-il fait savoir.

Selon lui, la Fif a émis deux préalables à la suite du courrier de la Fifa en date du 27 avril relatif à un audit judiciaire sur les fonds du programme Fifa For ward pour le développement. «Nous avons en effet, émis deux préalables par rapport à cet audit. Le courrier nous parle d’un audit judiciaire. Par définition, tout ce qui touche au judiciaire, fait allusion au tribunal.

C’est-à-dire un audit qui est organisé dans le cadre d’une procédure judiciaire où sont saisis les tribunaux. Or, nous n’avons pas connaissance de ce qu’une juridiction ait été saisie pour ordonner un audit judiciaire », explique le juriste de la Fif.

Par ailleurs, pour ce qui concerne le programme Fifa Forward, sur lequel devait porter l’audit, les textes de l’instance mondiale stipulent que seuls les fonds octroyés par la Fifa dans le cadre de l’exécution de ce programme peuvent faire l’objet d’un audit. « Or nous constatons que depuis 2016, nous n’avons jamais reçu ces fonds. Sur quoi donc va porter l’audit ? », s’est interrogé Me Raux-Yao.

Face à cette situation, la Fif a adressé un courrier à la Fifa pour qu’elle s’explique sur la question. C’est dans l’attente d’une réponse qu’est arrivé le 9 mai, le courrier du cabinet chargé de l’audit. Ce deuxième courrier contient des points qui, selon le juriste de la Fif, n’ont rien à voir avec le courrier officiel de la Fifa. « Il s’agit des points évoqués par le Gx dans sa requête. Les fonds qu’ils veulent auditer vont au-delà de leurs prérogatives. Il s’agit des fonds que l’Etat de Côte d’Ivoire nous a donné depuis 2012.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment