Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Côte d’Ivoire/ Bouaflé abrite des journées de sensibilisation contre l’Hypertension artérielle

Publié le lundi 14 mai 2018  |  AIP


Bouaflé - En prélude à la journée mondiale contre l’hypertension, la Ligue ivoirienne contre l’hypertension artérielle (LICH), en partenariat avec le Programme national de prévention des maladies non transmissibles (PNPMNT) a initié de vendredi à dimanche, à Bouaflé, des journées de sensibilisation contre l’hypertension artérielle.

« Chaque année, 10 millions de personnes décèdent du fait de l’hypertension artérielle dans le monde, presque la moitié de la Côte d’Ivoire. Selon les dernières estimations de l’OMS, 40% de la population mondiale est hypertendue. Le problème, c’est que plus de la moitié des personnes qui sont hypertendues ne le se savent pas», a fait savoir le président de la LICH, le Pr Adoubi Anicet.

Il a invité les populations à prendre conscience de la gravité de cette maladie, en insistant sur ses complications qui sont notamment les accidents vasculaires cérébraux ainsi que l’insuffisance cardiaque et rénale. Le Pr Adoubi les a exhortées à se faire dépister et à se préserver de la maladie.

Concernant la prévention, le coordonnateur de la LICH, Loukou Yao a conseillé aux populations de faire du sport, de consommer moins de sel, soit 4g par jour, de gérer le stress (se détendre, prendre des vacances…), d’éviter de fumer, de consommer trop d’alcool, de gras et de sucré.

Le secrétaire général 1 de la préfecture de Bouaflé, Laurent Kouakou, représentant le préfet a, pour sa part, exprimé ses remerciements pour cette louable initiative. Il a appelé les populations à s’approprier cette campagne de lutte contre l’hypertension, en vue de préserver leur santé.

Lors de ces journées qui visent à contribuer à une meilleure connaissance de l’hypertension artérielle dans le département de Bouaflé, une cinquantaine de professionnels de santé de la Marahoué ont vu leurs capacités renforcées pour une prise en charge efficiente des malades.

Des populations ont bénéficié d’un dépistage gratuit de l’hypertension artérielle, une affection qui élève la pression artérielle, la force du sang dans les artères.

(AIP)
ns/fmo
Commentaires


Comment