Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire / L’UDPCI adopte les projets de textes du Parti unifié RHDP

Publié le lundi 14 mai 2018  |  AIP
Ouverture
© Abidjan.net par Cyprien Kouassi
Ouverture du deuxième congrès extraordinaire de l`Udpci à Yamoussoukro
Samedi 12 mai 2018. Yamoussoukro. l`Union pour la Démocratie et pour la Paix en Côte d`Ivoire (UDPCI) dirigé par le Dr Albert Mabri Toikeuse a procédé l`ouverture du deuxième congrès extraordinaire en présence de plusieurs membres des autres partis alliés du RHDP.


Yamoussoukro - L’Union pour la démocratie et pour la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) a adopté, dans la nuit du samedi, les projets de textes du Parti unifié dénommé Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP).

Les militants du Parti arc-en-ciel se sont prononcés à l’issue d’un congrès extraordinaire à la Fondation Félix Houphouët Boigny de Yamoussoukro, dans le cadre de la mise en œuvre de la matrice d’actions du comité de haut niveau du RHDP.

Une matrice se déclinant en trois étapes à savoir, la signature du Manifeste du RHDP par les présidents des six partis (PDCI-RDA, RDR, UDPCI, MFA, PIT, UPCI), l’organisation de congrès extraordinaire des partis constituant le RHDP en vue de statuer sur les textes devant régir le Parti unifié et l’organisation du congrès constitutif du parti unifié avec la mise en place des organes définitifs.

Lors de la cérémonie d’ouverture, la ministre Kandia Camara,par ailleurs secrétaire général du Rassemblement des républicains (RDR), s’exprimant au nom des partis membres de l’alliance du RHDP a invité les militants de l’UDPCI à aller au parti unifié gage de paix, de cohésion sociale et de bonheur partagé.

Ambiance folle et conviviale ont marqué ces assises autour du thème « Parti unifié RHDP : l’UDPCI face au défi du rassemblement pour bâtir la nation » et qui a enregistré la présence de plusieurs membres du gouvernement et représentants des partis alliés.

Une présence qui selon le président de l’UDPCI, Albert Mabri Toikeusse contribue à renforcer les relations entre les formations politiques et doit servir d’exemple aux filles et fils de ce pays pour œuvrer en faveur de la réconciliation.

(AIP)

bsb/kam
Commentaires


Comment