Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Promotion de la paix et instauration d’un environnement électoral local apaisé: une quarantaine de leaders d’opinion de la région du Bélier à l’école du Ministère de la Solidarité avec l’appui du PNUD

Publié le lundi 14 mai 2018  |  Abidjan.net
Une
© Autre presse par DR
Une quarantaine de leaders d’opinion de la région du Bélier à l’école du Ministère de la Solidarité avec l’appui du PNUD


Amener les leaders d’opinion de la région du bélier à s’approprier puis à s’impliquer dans la promotion de la paix et à l’instauration d’un climat local apaisé à l’approche des différentes échéances électorales prévues en Côte d’Ivoire.

A l’initiative du Ministère de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité à travers son Programme National de Cohésion Sociale (PNCS) et l’appui financier du Programme des Nations Unies Unies pour le Développement (PNUD), une plate forme d’échange réunit dans ce sens, une quarantaine de leaders d’opinion de la région du Belier. Ils sont composés de leaders communautaires, de présidents d’associations de jeunes et de femme, de responsables de médias, de forces de sécurité et d’autorités préfectorales.

Durant trois jours, il sera question au cours de cette plate forme d’échange , de sensibiliser les leaders d’opinion à la prise de conscience de leurs devoirs envers la société, les institutions et les organes de l’Etat, les encourager à œuvrer à la création d’un climat électoral apaisé dans leur région et promouvoir aussi un cadre permanent d’échange entre population et forces de sécurité pour une meilleure gestion des biens et des personnes.

Ainsi, dans le déroulement de cette activité, plusieurs communications portant sur les différentes thématiques que sont entres autres « Cohésion sociale, émergence et Ivoirien nouveau », « genre et défis de la consolidation de la paix », « confiance population et institutions nationales » seront animés par des experts du Ministère

Par ailleurs, il sera également question de pousser la réflexion sur le déficit de Cohésion sociale observé dans certaines localités du pays marqué surtout par des tensions et des violences à repétition. Ils devront également identifier les freins à la Cohésion sociale, les conflits et faire des propositions pour leur résolution. Selon Kpan Droh Joseph, Préfet de la région du Belier, 91 cas de violence ont été perpétrés en 6 mois sur l’Etat et ses démembrements dans la seule région du belier. « Le constat est alarmant. Il faut que ces violences prennent fin » a t il esperé.

Le partenaire technique et financier par la voix de Brigitte Attiouman a reitéré sa volonté à accompagner le Ministère dans le renforcement de la Cohésion sociale en Côte d’Ivoire.

Avant l’étape de Yamoussoukro, l’équipe du Ministère et du PNUD avaient marqué le mois dernier, une escale à Daoukro, capitale régionale du IFFOU ou un atelier similaire avait été organisé à l’intention des leaders d’opinion de cette région.

DA
Commentaires


Comment