Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Dîner gala de bienfaisance : le rotary club Abidjan Atlantis se mobilise contre l’hypothyroïdie congénitale

Publié le lundi 14 mai 2018  |  Abidjan.net
Diner
© Abidjan.net par PR
Diner gala de bienfaisance du rotary club Abidjan Atlantis
Samedi 12 mai 2018. Abidjan. Le rotary club Abidjan Atlantis a organisé, un diner gala de bienfaisance au profit des enfants atteints de l’hypothyroïdie congénitale.


Le rotary club Abidjan Atlantis a organisé dans la soirée du samedi 12 Mai, un dîner gala de bienfaisance à l’hôtel Novotel plateau.

Cette belle soirée a permis aux illustres invités de mieux comprendre l’hypothyroïdie congénitale, une anomalie qui touche 1 nouveau-né sur 3500 naissances. C’est la principale cause de retard mental évitable chez l’enfant, note-t-on.

Malheureusement, en Côte d’Ivoire, le diagnostic de cette maladie est tardif. Ce qui entraîne des formes de débilité mentale grave chez l’enfant. Dans ce cas, il est plutôt traité à tort d’enfant ‘’serpent’’ ou de ‘’crétin’’.

Pour mettre fin à cette mauvaise connaissance de cette anomalie dans notre pays, une levée de fonds a été réalisée au cours de ce dîner pour financer les campagnes de sensibilisations et contribuer à la prise en charge de certains cas détectés.

Cette belle organisation était l’affaire de Djénéba Logon-kouamé, présidente du comité d’organisation. Au nom de son comité, elle a traduit ses remerciement tous ses invités pour leur forte mobilisation pour l’éradication de cette maladie.

Ce gala s’inscrit dans la continuité des actions du rotary club Abidjan Atlantis en faveur des enfants en situation de handicap psychomoteur depuis plus d’une décennie a rappelé Messou Diomandé président de la mandature 2017-2018.

Tout en félicitant tous les membres du club pour leur implication, il a réitéré son engagement à œuvrer pour l’aboutissement de ce nouveau combat : « La connaissance et le dépistage systématique à la naissance de l’hypothyroïdie congénitale pourraient sauver plusieurs enfants et soulager les parents ».

Janine Kacou Diagou, marraine de ce gala, a par la voie de sa représentante, traduit son engagement pour ce combat en s’inscrivant pleinement pour le dépistage, la prévention et la prise en charge des populations les plus vulnérables que sont les femmes et les enfants ».

Des prix de distinctions ont été attribués aux acteurs de la lutte contre l’hypothyroïdie congénitale et des membres très actifs du rotary club Abidjan Atlantis.

P-R
Commentaires


Comment