Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

3ème édition Êlê Festival: Les Anges du Petit marché vainqueurs

Publié le lundi 14 mai 2018  |  Abidjan.net
3ème
© Autre presse par DR
3ème édition Êlê Festival: Les Anges du Petit marché vainqueurs
Comme chaque édition, les populations d’Adiaké et des villages environnants ont pris d`assaut les bords de la lagune Aby pour ne pas se faire raconter la troisième édition du festival de pirogue d`Adiaké dénommé Êlê Festival.


Comme chaque édition, les populations d’Adiaké et des villages environnants ont pris d’assaut les bords de la lagune Aby pour ne pas se faire raconter la troisième édition du festival de pirogue d’Adiaké dénommé Êlê Festival.

Trois jours durant, les festivaliers et amoureux de la course de pirogue ont fait bouillonner la ville balnéaire d’Adiaké à l’occasion de la 3è édition d’Êlê Festival. Cet acte 3 qui a connu son apothéose samedi a été remporté par l’équipe des Anges du petit marché d’Adiaké. Sur les 28 équipes engagées, cette valeureuse équipe composée de piroguiers impressionnants a sorti biceps et triceps, synchronisé les coups de pagaie avant de s’imposer sur la lagune Aby dans les épreuves de course individuelle homme (1200m) et trinôme relais (1800m). L’équipe empoche la somme de 3 millions devant l’équipe du débarcadère qui a été détrôné (1million) et Anzeh club d’Ebouando 2 (500 mille).

Cette belle régate version traditionnelle s’est déroulée devant des personnalités parmi lesquelles le président du Sénat, Jeannot Ahoussou, les ministres Touré Mamadou et Alain Donwahi et Adama Bictogo, représentant le haut parrain, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Tous ont apprécié l’ambiance, la ferveur et l’impressionnante débauche d’énergie des piroguiers. Ces personnalités de haut rang l’ont traduit à travers leurs messages respectifs. « Il faut encourager ce genre de festival qui font la promotion de la diversité culturelle. Il faut l’amplifier », a exhorté le président du Sénat Jeannot Ahoussou Kouadio visiblement séduit. « J’ai dit qu’Adiaké est le St Tropez de Côte d’Ivoire. Les choses se mettent progressivement en place », a indiqué Adama Bictogo abonné au festival depuis la première édition.

Satisfait de la réussite de la 3è édition, le maire d’Adiaké, Hien Sié Yacouba, n’a pas caché sa joie. Le premier magistrat de la commune d’Adiaké a profité pour réaffirmer sa détermination à faire d’Adiaké une destination privilégiée. Outre l’aspect sportif, il y a eu une ambiance chaude des grands jours de fête marquée par la prestation de plusieurs artistes. Elle a été bien appréciée par les festivaliers venus de partout. Les stands installés et habillés aux couleurs du partenaire Brassivoire ont refusé du monde. On y trouvait une variété de rafraîchissement ainsi que les mets typiques de la région. A cela il faut ajouter les articulations de ce rendez-vous telles que le théâtre scolaire, le défilé, la balade lagunaire, le passage de la pirogue sacrée et le bal des générations comme cerise sur le gâteau. La fièvre s’est emparée de la ville tout le week-end avant que les festivaliers ne se séparent dimanche et se donnent rendez-vous pour la 4è édition.

CK
Commentaires


Comment