Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Projection à Bouaké d’un film de sensibilisation sur le phénomène des grossesses en milieu scolaire

Publié le lundi 14 mai 2018  |  AIP
Le
© Ministères par DR
Le film ‘’KAMISSA’’ appelle les acteurs du système éducatif à l’éducation sexuelle en milieu scolaire
Ce lundi 30 avril 2018, au Palais de la Culture de Treichville, le Ministre de la Promotion de la Jeunesse de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique, Sidi Tiémoko Touré et le Ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandama ont présidé la cérémonie de lancement de la caravane cinématographique et littéraire sur l’éducation sexuelle dénommée « PLANET BABIWOOD DAY’S 2018 ».


Bouaké -Le film Kamissa, réalisé par l’acteur réalisateur Guy Kalou et son épouse, pour contribuer à la lutte contre le phénomène des grossesses en milieu scolaire, a été projeté, de vendredi à dimanche, au centre culturel Jacques Aka de Bouaké, dans le cadre d’une caravane de sensibilisation entamée depuis le 30 avril, à Abidjan.

La projection qui s’est déroulée en plusieurs séances, dans la journée et la soirée, en présence de quelques centaines de personnes de toutes les couches sociales, a été ponctuée de moments de sensibilisation et de réponses aux questions de compréhension donnée par Guy Kalou.

Le film Kamissa sensibilise sur les grossesses en milieu scolaire à travers différents tableaux pour guider les acteurs du système éducatif dans la lutte contre le phénomène.

Dans le scénario, il est question de l’histoire d’une jeune fille élève qui a contracté une grossesse par manque de suivi de son père qui était fréquemment absent du domicile conjugal. Une autre nommée Sandra se livrait à la débauche sexuelle en vue de faire face à ses besoins y compris l’obtention de bonnes notes avec ses enseignants.

Le film Kamissa parle également de l’ignorance des adolescences de leur sexualité qui les expose très souvent au problème de grossesses précoces en milieu scolaire. Il lance l’appel à l’éducation sexuelle des enfants.

«L’école ivoirienne est un peu malade et si on n’y prend garde, c’est la société ivoirienne toute entière qui sera malade dans quelques années. On n’a donc pas le choix en tant que parent de nous y mettre», a indiqué Guy Kalou. Il invite les parents à faire des problèmes de l’école leurs affaires personnelles et à ne plus laisser l’administration seule gérer les questions.

En marge de la projection, l’épouse de l’acteur-réalisateur Mme Kalou Victoire, par ailleurs scénariste du film, a dédicacé son œuvre écrite qui a inspiré le scénario.

Le directeur régional de l’éducation, Pongatié Abraham Sanogo, a salué l’initiative et le combat du couple Kalou. Il avait reçu pour sa direction régionale, en marge de la rencontre bilan des activités du projet de redynamisation de la vie scolaire, organisée à la veille de la première journée de projection du film, neuf exemplaires de l’œuvre écrite Kamissa.

(AIP)

nbf/akn/fmo
Commentaires


Comment