Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Des élèves et étudiants de l’enseignement laïc deviennent des érudits en science islamique

Publié le lundi 14 mai 2018  |  APA


Quelque 40 produits de l’enseignement laïc ont été transformés en érudits de la science islamique après avoir suivi pendant huit années le programme pédagogique de l’Académie Cheick Ibnou Taymiyat (ACIT), basée dans la deuxième ville ivoirienne à Bouaké.

L’information a été donnée, dimanche, par le recteur de l’ACIT, Alassane Sidibé à l’occasion de la fête de fin d’année scolaire 2017-2018 de cet institut de formation Arabe et religieux. « Depuis 2003 (date de création de l’ACIT) ce sont près de quarante auditeurs issus de l’enseignement laïc, c’est-à-dire des élèves, des étudiants ainsi que des travailleurs du public et du privé qui ont été formés par notre académie en théologie islamique », a relevé M. Sidibé.

Le recteur s’est félicité qu’après huit longues années d’apprentissage assidu, plusieurs anciens de l’ACIT se soient mis au service de la communauté musulmane en devenant « des imams, des prédicateurs, des maîtres coraniques…etc.».

Après avoir passé le bac islamique, beaucoup « sont en train de poursuivre leurs études au supérieur ». Certes, le programme de l’ACIT est « véritablement dense » a-t-il reconnu mais cela vaut son pesant d’or parce qu’il est « recommandé à tout musulman quel que soit sa formation initiale, d’apprendre l’islam pour mieux la pratiquer et bénéficier ainsi des mérites de sa bonne pratique ».

Prenant la parole à son tour, le président de l’Association des musulmans pour la promotion de l’islam (AMPI), Adama Baikoro a indiqué que « nous avons institué cette académie pour permettre à nos frères et sœurs qui n’ont pas eu la chance de fréquenter l’école Arabe de pouvoir connaître leur religion et pouvoir la pratiquer» comme il se doit.

Pour lui, avec tous les moyens qui sont déployés aujourd’hui par les uns et les autres pour transférer le savoir islamique (medias, instituts…etc.) il n’y a donc plus de raison pour un musulman de trouver d’autres excuses.

Structure spécialisée de l’AMPI, l’Académie Cheick Ibnou Taymiyat est subdivisée en plusieurs cycles de formation qui commencent par la maternelle pour les 4 à 8 ans, suivie du cycle spécial enfant pour les 9 à 15 ans et du cycle consacré aux jeunes et aux adultes.

L’apprentissage de l’alphabet arabe, la lecture et la mémorisation du coran d’une part ainsi que la mémorisation de plusieurs hadiths et invocations prophétiques authentiques et des généralités sur les bonnes pratiques de l’islam d’autre part, sont entre autre quelques modules clés constituant le programme de l’ACIT.

CK/hs/ls/APA
Commentaires


Comment