Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire: le jeûne du mois de Ramadan commence mercredi

Publié le mercredi 16 mai 2018  |  APA
Lancement
© Abidjan.net par Atapointe
Lancement à Abidjan d’un Comité de soutien à l’islamologue Tariq Ramadan
Abidjan le 14 avril 2018. La plateforme de la jeunesse musulmane en Côte d’Ivoire (PF-JMCI) en partenariat avec la Page Jeunes Leaders Musulmans (JLM) a organisé sous l’autorité spirituelle du Conseil supérieur des Imams une tribune d’échanges baptisée I Slam pour Tariq Ramadan, en l’hommage au Prédicateur suisse incarcérée en France.


Les musulmans de Côte d’Ivoire vont entamer, mercredi, le jeûne du mois de Ramadan après l’observation du croissant lunaire mardi soir dans la localité de Ténigban à 20 km de Bondoukou, au Nord-Est du pays.

Selon un communiqué conjoint du Conseil supérieur des Imams en Côte d’Ivoire (COSIM) et du Conseil des Imams sunnites (CODIS), lu par l’imam Sékou Sylla sur les antennes de la Radio nationale islamique, Al Bayane, « le croissant lunaire marquant le début du ramadan a été observé à Ténigban à 20 km de Bondoukou par l’Imam Ali Ouattara ainsi qu’un nombre important de fidèles ».

Par conséquent, « le jeûne du mois de Ramandan commence ce mercredi 16 mai 2018 », a-t-il conclu.

Le jeune du Ramadan est le quatrième pilier de l’Islam durant lequel les musulmans restent à jeun de l’aube jusqu’au coucher du soleil tous les jours pendant 29 ou 30 jours de même qu’ils s’abstiennent d’avoir des rapports sexuels avec leur époux ou épouse dans la journée.

Ce mois « béni » de l’islam qui a vu la révélation du Saint Coran au Prophète Mohammed (Paix et salut d’Allah sur Lui) et 9ème mois lunaire est également accueilli en tant que période de grande générosité, de solidarité et de partage.

Il constitue aussi une période de grande consommation où de nombreuses publicités de produits autour du Ramandan sont visibles à travers le pays.

LS/APA
Commentaires


Comment