Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Insécurité- Arrêtés à Biankouma, 1 à 5 ans de prison pour des « microbes »

Publié le mardi 15 mai 2018  |  Pôle Afrique
La
© Ministères par DR
La Police nationale avec l’appui du CDDO et de la gendarmerie nationale lance l’opération épervier contre les « Microbes » à Abidjan
Mercredi 18 mai 2016. La Police nationale avec l’appui du CDDO et de la gendarmerie nationale lance l’opération épervier contre les « Microbes » à Abidjan. Bilan partiel : 248 présumés délinquants en majorité des mineurs interpellés.


Neuf (9) jeunes bandits communément appelés « microbes », arrêtés à Biankouma le 1er mai dernier ont été jugés et condamnés par le tribunal de première instance de Man ce 15 mai, à passer trois (3) ans à la maison d’arrêt et de correction de Man. Un (1) membre du gang prend cinq (5) ans pour mieux réfléchir à quoi faire à sa sortie de prison, huit (8) sont condamnés à un an de prison avec sursis et trois (3) sont relaxés.

Eux ce sont de jeunes bandits arrêtés à Biankouma le 1er mai dernier par les hommes du Commissaire de police Sarki Mamadou et la brave population de ladite ville. Les 9 condamnés à trois ans de prison ferme paieront chacun une amende de 100 000 FCFA et la somme de 500 000 FCFA pour le condamné à 5 ans.

Pris dans les mailles des filets des policiers de Biankouma et de la population, ces jeunes délinquants ont pris à partie la paisible population de Biankouma pendant qu’elle fêtait le 1er mai, jour dédié aux travailleurs. Ils étaient poursuivis pour trouble à l’ordre public, vol avec violence sans blessure et détention illégale de cannabis. Le jour des faits, ces jeunes sans foi ni loi ont profité d’une fête organisée par leur ami qui enterrait sa vie de célibat pour semer une pagaille sans précédent dans la cité du mont Bian.
... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Comment