Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La fondation KAS veut promouvoir l’entrepreneuriat en Afrique de l’Ouest

Publié le mercredi 16 mai 2018  |  AIP
Rencontre
© Abidjan.net par PR
Rencontre entre le représentant de la fondation Konrad Adenauer stiftung (KAS) en Côte d’Ivoire, Florian Karner et la presse
Abidjan le 15 mai 2018. Le représentant de la fondation Konrad Adenauer stiftung (KAS) en Côte d’Ivoire, Florian Karner a rencontré ce mardi la presse afin de discuter de l’entrepreneuriat en Côte d’Ivoire et dans la sous-région ouest africaine.


Abidjan - Le représentant de la fondation Konrad Adenauer stiftung (KAS) en Côte d’Ivoire, Florian Karner, a indiqué que la fondation, en plus de ses activités traditionnelles, veut pour l’année 2018 et les années à venir, à travers des formations, promouvoir l’entrepreneuriat en Côte d’Ivoire et dans la sous-région ouest africaine pour permettre aux jeunes d’avoir accès au marché du travail.

« La grande innovation de cette année et des années à venir, c’est notre engagement en ce qui concerne le renforcement des conditions-cadres économiques dont la promotion de l’entrepreneuriat dans la région », a déclaré M. Florian Karner, mardi, lors d’une conférence de presse.

« L’objectif doit être une culture de l’esprit d’entrepreneuriat : des conditions-cadres administratives efficaces, le libre accès au financement, la transparence des procédures d’appel d’offres et notamment l’inclusion des jeunes au marché du travail », a-t-il indiqué.

Selon lui, la clé du succès à moyen et long termes des pays réside dans la promotion des petites et moyennes entreprises (PME) en prenant exemple sur les grands acteurs mondiaux allemands comme Siemens, Volkswagen ou Bayer qui sont à la base de la réussite économique de l’Allemagne.

Plus de 99% des entreprises allemandes sont en effet des PME. Elles produisent plus de la moitié de la valeur ajoutée, créent près de 60 % des emplois et offrent environ 82 % des places d’apprentissage. Ces chiffres peuvent être une incitation pour n’importe quelle petite entreprise en Afrique de l’Ouest, a-t-il souligné.

Pour lui, la Côte d’Ivoire, est un pays qui dispose d’un potentiel humain important, constitué, en grande partie, de jeunes dont 36,2% de cette frange de la population a l’âge qui oscille entre 15 et 34 ans et qui compte 48,3% de femmes.

« Nous aimerions appuyer la Côte d’Ivoire par la formation de ces personnes pour faire d’eux soit des chefs d’entreprises, soit des décideurs politiques de demain qui ont la volonté de diriger leur pays et de donner l’exemple », a-t-il conclu.

La fondation Konrad Adenauer Stiftung est une fondation politique proche de l’union chrétienne-démocrate d’Allemagne (CDU), qui, depuis 1992, œuvre dans la sous-région pour la promotion et la consolidation de la démocratie et également pour l’éveil de la conscience citoyenne à travers son programme pour le dialogue politique en Afrique de l’ouest (PDWA).

Elle s’engage en Allemagne et dans plus de 120 pays du monde pour la démocratie, les droits de l’homme, l’économie sociale de marché et l’Etat de droit.

Pour ses activités, elle cible les partis politiques partageant les valeurs de la KAS, les parlements, les élites politiques et économiques consentantes aux reformes, des acteurs de la société, des jeunes et des femmes.

sdaf/fmo
Commentaires


Comment