Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Asi d’Abengourou - Le PCA Adou N’Gouan présente son bilan et déplore : « La mairie et le Conseil régional n’ont pas tenu leurs engagements »

Publié le mercredi 16 mai 2018  |  L’intelligent d’Abidjan


Le président du Conseil d’Administration de l’Association Sportive de l’Indénié (ASI) d’Abengourou, Adou Bernard a dressé le bilan de son premier mandat à la gouvernance du club.
C’était le lundi 14 mai 2018 à son domicile à Cocody.

Le président Adou N’Gouan Bernard pourra rendre son tablier à la fin de la saison avec le sentiment d’avoir maintenu l’ASI d’Abengourou en Ligue 1 au cours de ses 3 dernières saisons. Mieux, l’ASI a remporté la Coupe de la Ligue en 2017, après 29 ans de disette en termes de trophée. Ce sont là, les satisfactions sportives d’Adou Bernard pour son premier mandat à la présidence du club de l’Est du pays. Cette saison sportive encore en cours, le président du club Rouge et Noir vise le trophée de la Coupe nationale pour terminer en beauté son mandat. Si, Firmin Kouakou, le coach actuel de l’ASI est venu en pompier pour aider le club à se maintenir, Adou Bernard pense bien qu’il a le meilleur profil pour continuer l’aventure de la saison 2018-2019 sur le banc de l’ASI. Mais, la décision du maintien ou pas de Firmin Koffi à l’encadrement technique de l’ASI devra se prendre après un dialogue direct entre les parties.

Il a saisi l’occasion pour saluer l’encadrement technique, l’entraîneur et les joueurs pour le travail abattu depuis qu’il est à la tête de ce club pour leur fidélité. Il a également traduit toute sa reconnaissance au roi de l’Indénié, Nanan Boa Kouassi III, à la mairie, au Conseil régional, aux supporters et tous les partenaires dont Lanfiara. À la question de savoir, s’il va rempiler pour un second mandat, le président Adou Bernard dit se remettre aux supporters. Toutefois, il envisage de mettre en œuvre sa politique de formation avec la création d’un centre de formation interne propre au club de l’Indenié. «J’ai été sollicité pour être président de l’Asi d’Abengourou. Je n’ai pas demandé à être président de ce club. Pour ce qui est d’un autre mandat à la tête de l’Asi, cela va dépendre des supporters. S’ils me demandent de rempiler, je vais analyser. Mais ça ne me gênerait pas. Ce qui m’encouragerait à rempiler, c’est bien ce projet de centre de formation », a soutenu le président de l’Asi. Selon le conférencier, le budget de l’ASI pour une saison sportive s’élève à plus de 300 millions de FCFA. Des ressources financières qu’il dit être le seul à mobiliser surtout pour le compte de cette saison 2018. D’où ses griefs contre des cadres et des élus locaux. « Ni la mairie, ni le Conseil régional n’a apporté son soutien à l’équipe, cette année. Ils n’ont pas tenu leurs engagements. À ce jour, personne n’a financé l’Asi à part la subvention de la Fédération ivoirienne de football. Les années passées, on recevait ces subventions même si elles venaient en retard. J’ose croire que ce sera fait avant la fin de la Ligue 1. Mais, il faut noter que nous sommes engagés en coupe nationale et en coupe de la Ligue. Ces financements qui sont de 20 millions F CFA pour la mairie et de 25 millions F CFA pour le Conseil régional, seront les bienvenus ‘’, a-t-il fait savoir. Au niveau des cartes de supporter, le président de l’Asi d’Abengourou est également amer : « Au niveau des cartes de supporters, ça n’a pas marché comme il se doit. Les élus n’ont pas respecté leur parole. Ils n’ont pas tenu leurs engagements ».

Ange K
Commentaires


Comment