Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Un délai de 45 jours accordé aux commerçants de Delbo 2 (Gagnoa) après une menace de déguerpissement

Publié le vendredi 18 mai 2018  |  AIP


Gagnoa- Un délai de 45 jours est accordé aux commerçants qui occupent illégalement un site appartenant à l'église catholique au quartier Delbo 2 de Gagnoa, suite à un plaidoyer du maire de la commune auprès du préfet de la de région du Gôh qui menaçait de les déguerpir sous huitaine l'espace au profit des propriétaires légaux.

"Je m’engage au plus tard, le 1er juillet, il n’y aura plus une seule boutique sur le site", a déclaré le maire Bamba Médji, lors d’une rencontre organisée, jeudi, par le préfet de région, Sanogo Al-Hassana, avec des commerçants et les représentants de l’église catholique.

Plus de 300 commerçants occupent illégalement, depuis quelques années, l’ilot 71 de 4 400 m²attribué à l’église catholique au quartier Delbo 2 alors qu’un espace de 10 400 m² est prévu dans le plan directeur de la ville pour le marché dans le même quartier, a révélé le maire qui a annoncé le début imminent des travaux de l’aménagement de cet espace, en vue du recasement de ces commerçants.

Accédant à la doléance de l’élu local, le préfet Sanogo Al-Hassana a invité les parties à s’en tenir aux engagements du maire de Gagnoa, tout en mettant en garde les populations contre "l’anarchie et le désordre". "Je suis candidat à rien et j’ai une mission", a rappelé l’autorité préfectorale qui dit tenir à ce que le droit soit dit et que Gagnoa puisse être une ville avec un schéma directeur et des perspectives.

Le curé de l’église catholique, Père Hervé Dadoba, dit attendre les 45 jours promis par l’autorité municipale, vu que l’église a su patienter deux ans durant.

Dd/kp
Commentaires


Comment