Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Yamoussoukro : La police démantèle un réseau de contrefaçon de médicaments à partir de drogues

Publié le mercredi 23 mai 2018  |  Regionale Info


Le vendredi 18 mai dernier, des éléments de la Direction de la police des stupéfiants et des drogues (DPSD) ont démantelé un gang de fabricants de médicament fait à base de drogue et de kaolin, à Nanan, village situé dans la commune de Yamoussoukro, non loin du corridor sud.

Selon plusieurs sources, c’est un appel téléphonique anonyme qui a permis aux éléments de la DPSD de mettre la main sur ce réseau. Ce sont trois personnes dont, N’Guessan N’Goran Christiane, surveillante des stocks, Koffi Adjoua Sonia, 18 ans, fabricante et Koffi Aya Amandine, 28 ans, chargée de faire le décompte des produits fabriqués, qui ont été interpellées. Elles étaient toutes présentes sur le lieu indiqué par la source anonyme.

Le capitaine Konan Paulin, le chef (d’antenne régionale de la DPSD ) a expliqué comment cette opération a été menée :

« Suite à une information anonyme faisant état de l’existence d’un laboratoire de contrefaçon de médicaments pharmaceutiques, nous nous sommes rendus sur le terrain dans le village de Nanan à proximité du corridor Sud. Nous avons effectivement constaté l’existence de ce laboratoire qui sert à contrefaire des médicaments à partir de comprimés et de drogues synthétiques comme Ephédrines, Diazépam et d’autres médicaments pharmaceutiques comme Vegera ».
... suite de l'article sur Autre presse

Commentaires


Comment