Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Promotion de l’agriculture et de l’agro-industrie : Fairtrade délocalise son salon Agrofood & Plastprintpack West Africa à Abidjan !

Publié le vendredi 25 mai 2018  |  Fraternité Matin


Cette année, c’est Abidjan qui abritera, du 20 au 22 novembre, à l’hôtel Radisson Blu, la 5e édition du salon Agrofood & Plastprintpack West Africa ! Organisé par la société Fairtrade en collaboration avec la structure 2A Consulting, l’événement, à en croire son promoteur Martin Marz, offre de belles perspectives d’affaires pour les industries agro-alimentaires, du plastique et de l’emballage en Côte d’Ivoire et en Afrique de l’Ouest.

Les raisons de cette délocalisation d’Accra - où le salon s’est tenu à quatre reprises - à Abidjan, sont nombreuses. Mais, si on s’en tient aux organisateurs qui animaient à propos une conférence de presse, le 23 mai, à l’hôtel Radisson Blu, elles sont principalement liées à l’attractivité de la Côte d’Ivoire en matière de développement agricole et agro-industriel.

« La Côte d’Ivoire est devient le grenier de l’Afrique de l’Ouest. L’agriculture et l’industrie alimentaire, en particulier à Abidjan, sont très dynamiques depuis des années tant au niveau de la production que de la transformation. Les deux secteurs jouissent également d’une position régionale de premier plan (…) La demande croissante de produits alimentaires sur l’ensemble du marché ouest-africain francophone et la bonne situation économique de la Côte d’Ivoire offrent des perspectives positives pour les fournisseurs de produits agro-alimentaires et plastiques, des technologies d’impression et d’emballage », a soutenu Martin Marz. Des raisons donc suffisantes pour que Fairtrade déplace son salon annuel existant depuis 2013 dans la capitale économique ivoirienne. En plus que, argua le promoteur, la plupart des exposants, eux-mêmes, ainsi que des associations et partenaires ont manifesté leur désir de poursuivre l’aventure en terre éburnéenne. Ce, dans l’objectif de « capter les nombreuses opportunités qu’offre actuellement le marché ivoirien ».
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment