Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Agboville-M’bolo Martin : "Mon vœu est que la femme ait plus de moyens financiers que l’homme"

Publié le mercredi 30 mai 2018  |  L’intelligent d’Abidjan


La célébration de la fête des mères, qui est pleine de sens et d’honneur, a servi de prétexte à M’bolo Martin, président du conseil régional de l’Agnéby-Tiassa et par ailleurs député d’Agboville sous-préfecture, pour non seulement honorer les mères du département d’Agboville mais aussi il les a invitées à s’éloigner des hommes politiques qui les divisent pour mieux régner. C’était le dimanche 27 mai dernier, au siège du conseil régional à Agboville. « J’entends dire qu’il y a des divisions en votre sein. Mettez-vous ensemble et ne soyez pas divisées car moi je ne fais aucune distinction entre la femme Abbey, la femme Bété ou la femme Akyé ou encore la femme Dioula... Pourquoi vous battez-vous ? », s’est interrogé M’bolo. Qui a dit regretter la grave crise de 2004 qui a éclaté entre les Abbey et les Dioula.

Et pourtant, selon lui, cela ne devrait pas arriver dans la mesure où à l’époque bon nombre d’élèves Abbey ont été accueillis dans des familles de Dioula d’où ils ont pu se faire une place au soleil aujourd’hui. C’est pourquoi, il a demandé aux femmes de peser de tout leur poids pour empêcher ces genres de crises à l’avenir. « Je sais que vous avez un pouvoir que vous pouvez utiliser pour aider à résoudre les crises », a dit le président du groupe parlementaire ‘Vox Populi Vox Déi’. « Mon vœu, c’est que la femme ait plus de moyens financiers que l’homme parce que si la femme a les moyens, les enfants ne peuvent pas mourir de faim et ils seront à l’aise à l’école », a répondu M’bolo Martin à la requête des femmes qui lui ont demandé le financement de certaines de leurs activités.

Non sans les prier de diversifier leurs activités puisqu’il dit disposer de plus 600 millions stockés dans une banque de la place pour le financement des projets des femmes et des jeunes. Poursuivant, il a promis la création dans les jours à venir d’une assurance maladie pour les femmes et la signature d’un partenariat avec l’hôpital Jean Baptiste situé à Bodo au PK 108 sur l’autoroute du Nord pour les cas sociaux afin de bénéficier de meilleurs soins. Notons que plus de 1000 mamans ont reçu 2 millions de francs Cfa comme don de la part du conseil régional et de nombreux cadeaux.



Ahou Moayé
Correspondant à Agboville
Commentaires

Dans le dossier

Fête des mères 2018
Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 4198 du 30/5/2018

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment


Comment