Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Un million de signatures recueillies en 6 mois pour une amnistie générale en Côte d’Ivoire (Organisation)

Publié le vendredi 1 juin 2018  |  APA
Conférence
© Autre presse par DR
Conférence de presse de plusieurs organisations de la société civile réunies au sein du Forum des Organisations de la Société Civile Ivoirienne (FORSCI)


Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le Forum des organisations de la Société civile ivoirienne (FORSCI) a annoncé, jeudi, un million de signatures recueillies, depuis janvier, en faveur d’une amnistie générale dans le pays.

Selon Pulchérie Gbalet, la présidente du FORSCI, son organisation, au terme d’une consultation « populaire », a initié « une pétition depuis le 25 janvier 2018 qui a recueilli plus d’un million de signatures à ce jour pour une solution de l’amnistie générale » en vue d’une réconciliation nationale.

« Nous encourageons les Ivoiriens à continuer de signer. Nous avons décidé de proroger la fin des signatures au 25 juillet 2018. Cela fera donc six de durée pour l’opération » a précisé Pulchérie Gbalet dans une conférence de presse au siège de l’organisation à Cocody.

Pour la circonstance, Mme Gbalet a souligné avoir « adressé un courrier ce matin (ndlr : jeudi) même au Chef de l’Etat pour lui demander d’accepter de prendre une loi pour une amnistie générale afin de créer les conditions d’une réconciliation vraie et durable ».

En attendant la réponse présidentielle, le Forum poursuit ses rencontres pour « sensibiliser les Ivoiriens et tous ceux qui vivent en Côte d’Ivoire et poursuivre la signature de la pétition mais aussi nous allons surtout nous investir dans une offensive diplomatique pour contribuer au retour à la paix en Côte d’Ivoire », a-t-elle ajouté.

La présidente Gbalet a, par ailleurs, invité les populations à participer à l’opération d’enrôlement, un acte « civique » prescrit, selon elle, par le code électoral.



HS/ls
Commentaires


Comment