Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Faits Divers
Article
Faits Divers

Agboville /Des véhicules Dina attaqués par des coupeurs de route vendredi et samedi : Des passagers dépouillés de tous leurs biens

Publié le lundi 4 juin 2018  |  L’intelligent d’Abidjan


Des hommes armés de Kalachnikov ouvrent le feu sur une Dina qui revenait du village Loviguié pour Agboville, le chauffeur de la Dina a échappé à la mort.

Ce samedi 2 Juin 2018 à 7 heures du matin une Dina qui fait le trajet Loviguié-Agboville a été attaqué à coup de Kalachnikov, c’était entre Adahou village et le quartier carrefour bombé à moins de 2 kilomètres d’Agboville. Une fois arrivée à Agboville, le chauffeur miraculeux du nom Coulibaly Mamadou alias Gorgo raconte le film qui a failli coûter à sa vie : « Il était 7 heures du matin lorsque j’ai traversé le village Adahou. 3 hommes sont sortis de la brousse et ont ouvert le feu sur le camion, la balle a perforé la devanture du camion et a atterri sur le levier de vitesse de la Dina. J’ai donc freiné. Un d’entre eux, avait le visage attaché par un pagne bleu, les deux autres avaient le visage découvert. Ils m’ont dit de faire attention.

Après entretien avec des hommes en arme, l’ordre m’a été donné de partir. J’ai démarré le camion avec la peur au ventre ». Un des syndicats de la gare de Loviguié du nom Moussa explique : « Hier vendredi une Dina a été braqué sur la voie de Loviguié. Ce matin à 6 heures j’ai reçu un appel téléphonique venant de Loviguié, me demandant d’interdire les camions de charger destination Loviguié. Malheureusement 2 Dinas de 32 places qui venaient de Loviguié après le passage de celle de Coulibaly Mamadou alias Gorgo sont tombés dans l’embuscade des coupeurs de route. Les usagers des Dinas ont été dépouillés de tous leurs biens, des coups de feu se font entendre à présent ». Joint au téléphone l’Adjudant-Chef Adjoint de la gendarmerie d’Agboville précise : « Nous avions été informés de la présence des coupeurs de route sur l’axe Agboville-Loviguié. J’ai dépêché mes éléments sur le terrain pour sécuriser la zone ». Pendant que nous mettions l’information sous presse, la gendarmerie était sur le lieu du braquage. La veille vendredi 1er juin 2018 des coupeurs de route armés de Kalachnikov avaient pris pour cible une Dina qui fait le trajet Agboville-Loviguié. Rencontré à la gare de Loviguié de la ville, le chauffeur de la Dina du nom Cissé Souleymane explique : « Je revenais de Loviguié avec des passagers pour Agboville. Entre les villages Gbéssé et Adahou, des hommes armés de Kalach ont surgi, des coups de feu ont été tiré en l’air. J’ai pris peur et j’ai stationné le véhicule. Un des hommes en arme a intimé l’ordre au passager de descendre. Ils les ont dépouillés de leurs biens (l’argent, Portable, montre etc…) ils ont emporté mon sac qui contenait ma pièce d’identité, mon téléphone portable et de l’argent. Après leur opération, ils se sont retranchés dans la brousse, j’ai donc démarré le véhicule destination Agboville ». Des usagers mécontents ont alerté la brigade de la gendarmerie d’Agboville. Un de ceux-ci du nom Ossohou Franck dit ceci : « les coupeurs de route ont opéré à visage découvert, avec un sang-froid pas possible. Ce sont des professionnels, ils m’ont pris 55.000 frs ainsi que mon téléphone portable ».

Consty à Agboville
Commentaires


Comment