Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Élection dans la filière Hévéa: L’élaboration du listing électoral lancée

Publié le lundi 4 juin 2018  |  Abidjan.net
Hévéa
© Autre presse par DR
Hévéa


Le recensement des hévéacultures est lancé depuis ce jeudi 31 mai 2018 à la place Ellienghan Etcché d’Aboisso. L’opération est la première étape du processus de mise en place de l’Organisation Interprofessionnelle Agricole (OIA) de la filière hévéa de Cote d’Ivoire.

Ce processus de mise en place de l’interprofession hévéa, procède de la décision du Président de la République portant ordonnance N°2011-473 du 21 décembre 2011, prévoyant en son article 17 que les interprofessions déjà existantes à la date du 21 décembre 2011 comme l’APROMAC, disposaient de deux ans à compter du 21 décembre 2011, pour se mettre en conformité avec la nouvelle législation en vigueur.

La conduite de ce processus n’a cependant pas été de tout repos car à dit KOFFI Konan Albert, Secrétaire exécutif du Fonds de Développement Hévéa dont la structure à en charge l’opération d’élaboration du listing électoral des hévéaculteures « … les représentants de ces organisations de producteurs (…) et nous-mêmes APROMAC-FDH avons eu des séances de travail qui ont abouti à la sélection d’un cabinet mandaté pour l’établissement du listing. (…) ce cabinet a accompagné la filière coton qui a aujourd’hui son interprofession. Ce même cabinet a aussi accompagné la filière palmier à huile qui a son interprofession. C’est maintenant au tour de la filière hévéa d’être accompagnée par ce cabinet avec l’espoir d’aboutir à l’interprofession. »

Ce lancement de l’opération d’élaboration du listing électoral des hévéaculteurs ivoiriens pour la désignation des planteurs leaders en vue de la mise en place de l’interprofession hévéa de Cote d’Ivoire aux cotés du collège des usiniers déjà constitué, sera suivi d’une série d’étapes, au nombre des quelles, d’abord la collecte des fichiers de base existants à l’APROMAC, au FISH-APROCANCI, au COOP-HÉVÉA et au FIRCA qui ferons l’objet d’un traitement. Il y aura également la collecte de données sur le terrain, de deux tickets de pesée et de deux bulletins de paye planteur, correspondant aux mois d’octobre, de novembre et de décembre 2017.

Toutes ces données seront traitées pour l’élaboration du fichier unique provisoire qui sera transmis au comité de pilotage au niveau central puis aux comités régionaux au niveau local pour affichage et consultation par les planteurs.

Une période de réclamations sera alors ouverte, qui donnera lieu à des réclamations motivées avec preuves à l’appui et traitement par le cabinet, par la vérification de l’existence d’une attestation de plantation délivrée par le service régional du Ministère de l’agriculture ou l’existence d’une attestation de plantation délivrée par le FIRCA ou l’existence de la parcelle par une enquête auprès du chef du village ou l’existence de la parcelle et de la superficie en production à travers une visite de terrain.

Ces étapes, une fois franchies, les fichiers réaménagés par le cabinet seront transmis aux comités régionaux pour pré-validation. Les fichiers en provenance des comités régionaux seront transmis par le cabinet au comité de pilotage pour validation après prise en compte des ajouts, modifications et/ou suppressions de données. Un fichier définitif appuyé d’un rapport sera produit et transmis par le cabinet au comité de pilotage.

La livraison de ce fichier ou listing électoral des hévéaculteurs en production est attendu au soir du 25 juin 2018, date de clôture de l’opération.

GB et DA
Commentaires


Comment