Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Cohésion nationale : le gouvernement échange avec les acteurs de la société civile

Publié le mercredi 6 juin 2018  |  Abidjan.net
Cohésion
© Autre presse par DR
Cohésion nationale : le gouvernement échange avec les acteurs de la société civile
Pour favoriser et approfondir les échanges avec les acteurs de la société civile ivoirienne, Sidiki DIAKITE le ministre de l’intérieur et de la sécurité accompagné de sa collègue du Gouvernement Mariatou KONE, de la Solidarité, de la femme et de la Protection de l`Enfant, a reçu ce mardi 05 juin 2018 à son cabinet, plus de soixante (60) ONG’s et associations locales pour parler des questions qui intéressent la vie des citoyens.


Pour favoriser et approfondir les échanges avec les acteurs de la société civile ivoirienne, Sidiki DIAKITE le ministre de l’intérieur et de la sécurité accompagné de sa collègue du Gouvernement Mariatou KONE, de la Solidarité, de la femme et de la Protection de l’Enfant, a reçu ce mardi 05 juin 2018 à son cabinet, plus de soixante (60) ONG’s et associations locales pour parler des questions qui intéressent la vie des citoyens.

Placée sous le signe de la concertation et du partage de l’information, cette rencontre avec les acteurs de la société civile suscitée et jugée nécessaire par le ministre de tutelle Sidiki DIAKITE après celle organisée en avril dernier, marque la volonté du Gouvernement ivoirien, de communiquer, de débattre et d’échanger pour répondre aux préoccupations de développement des populations en donnant « les grandes orientations » de la politique du Gouvernement.

Ce cadre d’échanges utile a permis aux ministres Sidiki DIAKITE et Mariatou KONE dans leurs diverses interventions, de communiquer avec les OSC, en vue de leur porter l’information juste, notamment de recueillir les suggestions et recommandations des OSC pour améliorer la mise en œuvre des actions du Gouvernement.

Il faut retenir que les échanges ont essentiellement porté sur les questions sécuritaires, sur les questions de réconciliation, de la liberté d’expression, les questions des droits de l’Homme, la problématique de l’accès à l’eau potable, la gouvernance politique, le foncier rurale, les questions de santé publique, la question du code électorale, celle des personnes vivant avec handicap, la relation administration et population etc.

Sidiki DIAKITE a salué ce « cadre convivial’ » d’échanges qu’il a estimé essentiel pour renforcer la compréhension et l’adhésion de tous les acteurs de la société civile à la politique ou aux projets de développement du Gouvernement.

En réponses aux préoccupations des OSC, les Ministres à tour de rôle, ont dans leurs différentes interventions, décliné tous les axes majeurs de l’action Gouvernementale à savoir, la question de l’état civil et de l’identification, celle relative aux enfants en conflit avec la loi, la question de l’identification et de l’indemnisation des victimes des crises survenues en Côte d’ivoire et, l’état de la réconciliation nationale.

«Le gouvernement reste disponible et ne ménagera aucun effort pour apporter aux populations la paix, la sécurité et le développement», a estimé le ministre DIAKITE.

En dépit des difficultés que nous ne manquerons pas de rencontrer a dit le ministre DIAKITE au terme des échanges, pour ancrer les actions et résolutions du Gouvernement dans le terrain de l’action du développement, Il a demandé aux OSC dans un esprit partenarial, de s’approprier les acquis du Gouvernement observé dans différents secteurs d’activité afin, de faire prévaloir, de manière consensuelle leur bien-fondé au service d’une Côte d’ivoire ou la Paix et le dialogue contribueront au développement d’une société plus équilibrée et plus solidaire.


R. K.
Commentaires


Comment