Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Ramadan : 8 millions de F CFA de vivres offerts à la communauté musulmane de Bouaké par le président du Conseil régional du Gbêké Jean Kouassi Abonouan

Publié le jeudi 7 juin 2018  |  Abidjan.net
Le
© Autre presse par DR
Le président du Conseil régional du Gbêkê fait don de 8 millions de F CFA de vivres à la communauté musulmane de Bouaké
Le président du Conseil régional du Gbêkê Jean Kouassi Abonouan a fait don de 5 tonnes de sucre, de riz, de lait et d’huile d’une valeur globale de 8 millions de F CFA à la communauté musulmane de la ville de Bouaké, le 4 juin dernier, au cours d’une cérémonie à la Grande Mosquée de la ville.


Le président du Conseil régional du Gbêkê Jean Kouassi Abonouan a fait don de 5 tonnes de sucre, de riz, de lait et d’huile d’une valeur globale de 8 millions de F CFA à la communauté musulmane de la ville de Bouaké, le 4 juin dernier, au cours d’une cérémonie à la Grande Mosquée de la ville.

Le Président du Conseil régional du Gbêkê a expliqué ce don par sa volonté de témoigner sa solidarité à ses ‘’frères’’ musulmans de Bouaké en cette période de pénitence. Il a dit espérer que cet ‘’appui’’, qui est le premier d’une série de quatre qui s’étendra aux quatre principaux départements de la région, contribuera à aider la communauté musulmane en ce mois de Ramadan.

En réponse à cet acte de solidarité, l’imam Idriss Sidibé représentant l’imam de la grande mosquée de Bouaké, a exprimé la gratitude de la communauté musulmane de Bouaké au généreux donateur. Et il a formulé des prières de bénédictions afin ‘’qu’Allah puisse soutenir le président du Conseil régional dans l’exécution de ses missions. Et qu’Allah puisse le bénir au centuple’’.

Pour rappel, il est de coutume pour le président du Conseil régional du Gbêkê de faire des dons aux différentes communautés religieuses musulmanes et chrétiennes de sa circonscription.

Elisée B
Commentaires


Comment