Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Journées techniques de la CIE – Des experts internationaux de l’électricité adaptent les innovations et techniques de pointe aux réalités africaines

Publié le jeudi 7 juin 2018  |  Minutes Eco
Journées
© Autre presse par DR
Journées techniques de la CIE – Des experts internationaux de l’électricité adaptent les innovations et techniques de pointe aux réalités africaines


Un nombre important de spécialistes des métiers de l’électricité en provenance de l’Amérique, de l’Asie, de l’Afrique et de l’Europe sont réunis depuis ce mercredi 6 juin 2018, au centre des métiers de l’électricité à Bingerville, dans le cadre de la sixième édition des journées techniques organisées par la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE). Une dizaine de pays africains, à savoir le Bénin, le Burkina, le Congo, le Maroc, le Mali, le Niger, la RDC, le Sénégal, le Togo et bien sûr la Côte d’Ivoire, prennent à cette 6ème édition qui se tient sur le thème : « Nous renforcer auprès des grands partenaires. » Il sera traité au cours des travaux qui prennent fin ce jeudi 7 juin des thèmes importants comme « La numérisation des postes au cœur des réseaux de demain », « Opération des réseaux intelligents avec les systèmes de gestion de stabilité » et « Efficacité énergétique et Energie renouvelable: cas de la Côte d’Ivoire. »

Le directeur général de la CIE, Dominique Kacou, a déclaré au début des travaux: « ces rencontres intermédiaires permettront d’accélérer l’évolution de nos métiers vers la modernité et la prise en compte de l’économie numérique. » C’est en effet l’occasion pour les sociétés d’électricité africaines participantes d’accéder en direct aux produits innovants et aux nouvelles approches que les entreprises de renommée développent en matière de technique de pointe.

Toutefois, interpelle le DG de la CIE, « cette évolution nécessitera de développer de nouvelles compétences, donc plus de professionnalisme. » C’est prioritairement à travers la formation, explique Dominique Kacou, que la montée en compétence se concrétisera et que la maîtrise du métier se manifestera.
... suite de l'article sur Autre presse

Commentaires


Comment