Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Développement Communautaire : Kaba Nialé chapeaute la signature de l’accord de rétrocession de la ligne de financement de la composante « Accès à la Microfinance » (3 000 000 de Dollars)

Publié le vendredi 8 juin 2018  |  Abidjan.net
Développement
© Abidjan.net par Job
Développement Communautaire : Kaba Nialé chapeaute la signature de l’accord de rétrocession de la ligne de financement de la composante « Accès à la Microfinance » (3 000 000 de Dollars)
Organisée par le PNDC, la cérémonie de signature de l’accord de rétrocession de la ligne de financement de la composante « Accès à la Microfinance », du Projet de Reconstruction post-conflit et de développement (PRPC-DC), entre le Ministère de l’Economie et des Finances et l’UNACOOPEC-CI, s’est déroulée ce jeudi 7 juin, sous la houlette de Mme Kaba Nialé, ministre du Plan et de Développement, au sein de son cabinet.


Organisée par le PNDC (Programme national de développement communautaire), la cérémonie de signature de l’accord de rétrocession de la ligne de financement de la composante « Accès à la Microfinance », du Projet de Reconstruction post-conflit et de développement (PRPC-DC), entre le Ministère de l’Economie et des Finances et l’UNACOOPEC-CI (Union nationale des coopératives d’épargne et de crédit de Côte d’Ivoire), s’est déroulée ce jeudi 7 juin, sous la houlette de Mme Kaba Nialé, ministre du Plan et de Développement, au sein de son cabinet.
Cette signature d’accord de rétrocession vient officiellement marquer le démarrage de la composante « Accès à la Microfinance », pour laquelle le PNDC a bénéficié d’un prêt combiné de la BID (Banque islamique de développement) et du FSID (Fonds de solidarité islamique pour le développement) d’un montant de 3 000 000 de dollars US.

Ce fonds devra permettre à l’UNACOOPEC-CI de disposer de ressources supplémentaires pour financer des micros crédits au profit des projets d’agriculture, de commerce, d’élevage, de pêche et d’artisanat qui prennent en compte les personnes vulnérables dans les régions du Cavally, Guémon et du Tonkpi dans le District des montagnes.

C’est un grand plaisir pour Mme Kaba Nialé, ministre hot du PNDC qui, a d’abord adressé ses vifs remerciements à la BID pour son appui constant à la Côte d’Ivoire et ensuite constaté le début de la mise en œuvre de la composante « Accès à la Microfinance ». Selon la ministre du Plan, le développement communautaire agit comme un stimulant de l’économie, en augmentant le nombre de personnes ayant une occupation productrice, en leur donnant le moyen d’accroître leur revenu individuel et celui du groupe.

Le ministre de l’Economie et des Finances, M. Adama Koné, a, quant à lui, soutenu que le Gouvernement reconnaît la nécessité d’assurer l’accès des populations vulnérables au crédit a recours aux Services financiers décentralisés (SFD) qui offrent des services et produits financiers à divers niveaux et secteurs de l’économie nationale, contribuant ainsi à la croissance économique et à la lutte contre la pauvreté.

Au terme de cette cérémonie, la signature de convention proprement dite et l’échange de parapheurs ont été faits entre le ministre Adama Koné qui représentait l’Etat et l’Administrateur provisoire de l’UNCOOPEC-CI, M. Issiaka Savané.

JOB
Commentaires


Comment