Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Dominique Ouattara marque un grand coup à 5 jours de la journée mondiale contre le travail des enfants.

Publié le vendredi 8 juin 2018  |  Afrikipresse
Soubré
© Présidence par David Zamblé
Soubré : inauguration du centre d’accueil pour enfants en détresse construit par la Fondation Children Of Africa
Jeudi 07 juin 2018. Soubré. La Première Dame a procédé à l`inauguration du centre d’accueil pour enfants en détresse construit par la Fondation Children Of Africa.


Dans le cadre de son projet des maisons d’accueil pour les enfants en situation d’urgence, madame Dominique Ouattara à travers sa fondation Children Of Africa a décidé de construire trois centres dans les localités de Soubré, Bouaké et Ferkéssédougou. Le centre de Soubré, le premier dont les travaux et l’équipement sont achevés a été inauguré ce jeudi 7 juin 2018 en présence de la première dame de Côte d’Ivoire et cinq jours avant la journée mondiale contre le travail des enfants (12 juin).

« Afin de préserver nos chers enfants de la menace de l’exploitation, nous poursuivons notre lutte contre le travail des Enfants, notamment avec la construction de trois centres d’accueil dans les villes de Soubré, Ferkéssédougou et Bouaké, financés par le 6e gala 2016 de la fondation Children Of Africa » avait rappelé la first lady ivoirienne lors du 7e dîner de gala marquant les 20 ans de sa fondation à Abidjan le 16 mars 2018. Un sujet qui lui tient à cœur au point où il a été au centre des débats lors de la conférence des premières dames de l’Afrique de l’Ouest et du Sahel tenue à Abidjan les 17 et 18 octobre 2017 sur le thème « la lutte contre les violences, la traite et l’exploitation des enfants, l’autonomisation des femmes et le dividende démographique dans le Sahel ».

Améliorer la prise en charge des enfants victimes d’exploitation dans les zones les plus à risque de Côte d’Ivoire est l’une des missions que s’est fixée la présidente du comité national de surveillance des actions de lutte contre la traite, l’exploitation et les pires formes de travail des enfants en Côte d’Ivoire (CNS).
... suite de l'article sur Afrikipresse

Commentaires


Comment