Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Politique de migration: Une étude pour mieux cerner le phénomène

Publié le samedi 9 juin 2018  |  Fraternité Matin
Evacuation
© Ministères par DR
Evacuation humanitaire de la Libye : 153 migrants clandestins dont 5 femmes enceintes et 2 enfants non accompagnés retournent au pays
La Direction Générale des Ivoiriens de l’Extérieur (DGIE) et l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) ont accueilli dans la soirée du jeudi 07 juin, à l’Aéroport International Félix Houphouët-Boigny (côté Djéda), d’un vol d’une compagnie libyenne, 153 migrants en situation de détresse en Libye, parmi lesquels 28 femmes dont 5 porteuses de grossesse, 4 enfants dont 2 mineurs non accompagnés.


Le ministère de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur a organisé, mercredi, au Plateau (Hôtel Ibis), un atelier d’information, d’appropriation et de restitution de l’étude d’appui à la formulation de la politique de la migration prenant en compte la dimension genre.

Mme Aminata Coulibaly Ouattara, chef de cabinet, représentant le ministre de l’Intégration africaine, a rappelé dans son allocution d’ouverture que cet atelier entre dans le cadre de la mise en œuvre depuis 2013 des deux projets institutionnels de la Côte d’Ivoire qui ont été retenus et financés par le Fonds Cedeao/Espagne pour la migration et le développement.

Le projet de mise en place d’un centre d’accueil, d’information, d’orientation et d’accompagnement des migrants et le projet d’étude à la formulation d’une politique de la migration prenant en compte la dimension genre.

« Selon plusieurs sources d’informations relatives à la migration, les mobilités humaines à travers le monde concernent autant les hommes que les femmes et les enfants. Ce constat est illustré par les statistiques que notre ministère a récoltées à travers le rapatriement volontaire des migrants ivoiriens de Libye. En effet, le tiers des 1125 migrants de retour de Libye depuis avril 2016 est constitué de femmes et d’enfants », affirme le chef de cabinet.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment