Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Coopération militaire: L’EMPT bientôt jumelée à une école française d’enfants de troupes

Publié le samedi 9 juin 2018  |  Fraternité Matin
La
© Abidjan.net par Atapointe
La "Caravane d`Excellence" de la Fondation BENIANH Internationale rencontre les élèves de l`EMPT
Abidjan le 25 octobre 2017. Dans le cadre de son programme "Caravane d`Excellence", la Fondation BENIANH International a organisé ce mercredi, une conférence avec les élèves de l`Ecole Militaire Préparatoire Technique (EMPT).


Pour le lieutenant-colonel Hervé Tchoumé commandant l’Empt qui compte 791 pensionnaires dont 158 filles, cette visite est une opportunité de relancer ce partenariat qui existait déjà entre saint-Cyr et l’Empt en 1987…

Coopération militaire: L’EMPT bientôt jumelée à une école française d’enfants de troupes

L’école militaire préparatoire technique (Empt) de Bingerville sera bientôt jumelée à une école française d’enfants de troupes. L’annonce a été faite par S.E.M Giles Huberson ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, à la faveur d’une visite effectuée à l’Empt, le jeudi 7 juin à Bingerville.

Le diplomate français a situé cette visite dans le cadre de la coopération. Elle a consisté d’abord en une présentation de l’institution, de ses missions et activités, suivie de la visite effective des installations de l’établissement.

L’objectif étant de voir dans quelle mesure la France peut aider cette prestigieuse école créée il y 79 ans maintenant. « Un des objectifs de la coopération française est de dresser des ponts de coopération entre nos deux pays notamment dans le domaine de l’éducation en soutenant l’excellence», a indiqué le diplomate. Avant de dévoiler le projet de jumelage qui devrait prendre forme d’ici la rentrée scolaire prochaine. « L’Empt est une école d’excellence que l’ambassade soutiendra. C’est dans ce cadre que nous allons vers un jumelage entre cet établissement et une école française d’enfants de troupes. Et je souhaiterais qu’on avance vite de sorte que cette demande commune puisse être réalisée avant la rentrée avec une convention à signer entre septembre et octobre », a précisé cet ancien enfant de troupe.

Relancer ce partenariat qui existait déjà entre saint-Cyr et l’Empt
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment