Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le jeûne du Ramadan, une période d’endurance et d’élévation spirituelle (Interview)

Publié le dimanche 10 juin 2018  |  AIP


Man- Chaque année, les musulmans s’adonnent au jeûne du mois de Ramadan (9ème mois lunaire) qui fait partie des cinq piliers de l’Islam. Ils s’abstiennent de boire, de manger et d'avoir des rapports sexuels de l’aube au coucher du soleil, entre autres privations. Dans cette interview qu'il a accordée à l'AIP, l’imam de la grande mosquée du quartier Blokauss CHR de Man, Doumbia Moctar Boubakar, met en lumière cette période qui vise notamment à élever spirituellement les fidèles musulmans.

AIP : Qu’est ce que le jeûne ?

Imam Doumbia Moctar : Le jeûne est une prescription émanant d’Allah (Dieu). Dieu nous a prescrit ce grand mois. D’abord étymologiquement le mot veut dire endurance. Durant cette période, Dieu demande beaucoup d’endurance, de patience et de paix dans les cœurs. Donc, pour un musulman, c’est d’abord se soumettre aux obligations de son Seigneur, chercher la face d’Allah, chercher son agrément, chercher à imiter les grands hommes, à se conformer à ce que Dieu a dit comme les grands hommes de Dieu l’on fait.

Pourquoi le jeûne dans la vie d’un musulman ?

Le mois de jeûne dans la vie d’un musulman a beaucoup de volets et de sens. D’abord, quand on regarde la signification du verset qui est venu pour demander au musulman de jeûner durant ce mois. A la fin du verset, on trouve la cause pour laquelle Dieu nous a dit de faire le jeûhe. Ce verset dit : "Oh, Vous les hommes nous vous avons prescrit le mois de jeûne, comme nous l’avons prescrit à ceux d’avant vous pour que vous ayez la crainte d’Allah." Donc, c’est un peu la cause du jeûne, avoir la crainte d’Allah.

Comment doit se comporter le musulman durant le jeûne ?

Le mois de jeûne a beaucoup de volets comme je l’ai dit. Le côté comportement s'illustre dans le verset que j’ai précité. Le prophète Mohamed (PSL) a indiqué dans ce verset, comment le musulman doit se comporter durant ce mois. Pendant cette période, Allah, Dieu enchaîne les mauvais esprits pour ne pas qu’ils viennent perturber les hommes. Allah ouvre les huit portes du Paradis et ferme les sept portes de l’enfer et va mettre sa main et sa grâce. Donc, le prophète finit par dire : "Allah voudrait de vous, de très bons comportements". Dans un autre verset, il dit celui qui ne laisse pas les mauvais actes, les mauvaises paroles, Allah n’a pas besoin de son jeûne, cela veut tout dire. Donc le comportement du musulman pendant le mois de jeûne doit être exemplaire. Le prophète passait un jour et a vu une femme insulter et maudire son enfant pendant le mois de jeûne. Il lui a donc dit qu’elle n’est pas en jeûne, que son jeûne n’est pas pris en compte parce qu’elle ne faisait pas preuve d’amour envers son enfant. Et le prophète va plus loin, il va dire par exemple : "le jour où l’un d’entre vous est en jeûne, il ne doit pas calomnier, il ne doit pas commettre d’acte blâmable. Si quelqu’un l’insulte, qu’il lui dise que je suis en jeûne, il ne doit même pas répondre à cette personne. Donc dans la famille d’abord, il doit se conformer à ce que Dieu veut, il doit savoir que le mois de jeûne est venu d’abord pour le meubler intérieurement et ensuite extérieurement. Sa famille doit se rendre compte que le père de famille a changé dans son comportement. Le mois de jeûne est comme une école spirituelle et physique. Cette école change l’intérieur du musulman, même ta manière de parler à ta femme, à tes enfants, à tes voisins, au travail et autres va changer, le comportement se transforme de mal en bien.

Donc le musulman qui n’est pas généreux, le prophète lui demande d’être généreux durant le mois de Ramadan. Envers les musulmans et les non musulmans, il doit être quelqu’un qui passe de cour en cour pour faire des dons. Le prophète même le faisait. Il allait voir les familles démunies pour faire des dons pendant le mois de jeûne et il exhorte les musulmans à faire de même. Donc le musulman doit devenir généreux, ne pas mentir, diffamer, etc.

Et après le jeûne, comment doit se comporter le musulman ?

Le jeûne est comme une école où un diplôme est donné en fin de formation. C’est pour cela que la 27ème nuit du Ramadan, on fait une petite clôture qu’on appelle la Nuit de destin qui permet de voir un peu ce qui s’est passé dans le mois de jeûne, faire une rétrospective pour voir les comportements qui n’ont pas changé. Les anges vont descendre comme l’a dit le prophète pour voir un peu le travail qui a été fait dans le quotidien et la vie de chacun. Comme je l’ai dit, quand on fini l’école, c’est pour mettre exergue, mettre en pratique tout ce que tu as appris. Dans un verset, c’est écrit: "Jeûnez et vous serez en bonne santé". Celui qui jeûne est en bonne santé puisque son corps se repose. Il y a un changement dans son alimentation, sa vie et cela joue sur son esprit.

Donc le musulman va se reposer de 4H du matin jusqu'à 18H. Le corps est préparé, l’âme est préparée, l’esprit est préparé. Tout est préparé dans l’ombre et après le mois de jeûne, après la rupture, on se présente tous à la mosquée, comme un seul homme. On commence à prier pendant longtemps, surtout les dix dernières nuits du mois de Ramadan, à partir de 1H du matin on se lève et on commence à prier. Tout cela forme le musulman à l’endurance, à la patience, au respect de l’autre, au pardon, etc. Donc après le mois de jeûne, on doit appliquer tout ce qu’on a appris.

Quel est le rôle de l’imam durant cette période ?

L’imam est comme un enseignant, un formateur de ceux qui seront formés .Mais lui-même il doit apprendre. Un imam par exemple, doit apprendre la théologie, il apprend ce qu’il doit faire durant le carême. C’est cette formation acquise qu’il transmet .Et après le mois de carême, il est là pour maintenir tout ce qu’on a appris. Donc même s’il est formateur, il a une morale, il est un encadreur .C’est celui qui encadre les musulmans pendant les 11 mois restants. Quand il voit les failles, il appelle les fidèles, car le prophète a dit après le carême, vous devez accompagner le mois de carême de six jours hormis le jour de la fête. Le jour de la fête on ne doit pas jeûner, c’est un jour de joie. Mais après, les six jours qui suivent on doit jeûner .Cela permet à l’imam de connaître ceux qui ont qui ont déraillé durant le mois de carême. L’imam est là pour surveiller, pour prendre soin du musulman, pour le guider dans son comportement.

Quel est le rôle du muezzin durant le jeûne ? Comment devient-on muezzin ?

Le muezzin ne fait qu’informer de l’heure de la prière. Il est là pour dire qu’il est l’heure de venir prier, de venir adorer Dieu. Lui il ne fait qu’appeler. D’abord, il n’y a pas une école de muezzin, c’est pour juste informer les gens. Tout musulman peut le faire mais quand vous arrivez dans la maison, il y a de petites règles qu’on vous apprend, les petites conditions qu’on vous dit vis-à-vis de la mosquée et vis-à-vis des hommes. Puisque le muezzin est toujours le premier à arriver à la mosquée. Donc, il a de petits rôles qu’on lui confie, de petites recommandations qu’il doit savoir exercer.


Quel est le rôle des femmes durant cette période de jeûne ?

D’abord l’Islam en général, les femmes ont le même rôle que les hommes. Seulement il y a de petites différences. Il y a des rôles assignés aux hommes, par exemple l’imamat. Dieu nous dit dans le Coran : « Je n’ai envoyé que des hommes ». Donc, nous disons que les femmes ne doivent pas devenir imam puisqu’il n’y avait aucune femme parmi les envoyés. Cela ne veut pas dire que la femme est un être inférieur. Mais il dit qu’il a mis l’homme comme le gérant, le directeur parce que l’homme est le premier, qui est Adam, donc la femme vient en second.

Donc pendant le mois de jeûne, certains disent que les femmes préparent et les hommes mangent. Ce n’est pas cela. Il y a des hommes qui préparent également. Surtout dans les pays arabes. Chez nous en Afrique, on a hérité de nos parents que les femmes doivent s’occuper du ménage. Ce n’est pas l’Islam qui le dit. L’Islam a dit l’homme est le chef de la famille mais il n’est pas supérieur à la femme. Donc la femme peut faire les travaux ménagers, et l’homme également. On a vu dans le Coran que le prophète faisait des travaux ménagers pour ses femmes.

Qu’est ce que la mosquée fait pour le musulman qui n’a pas les moyens et qui jeûne ?

Cela dépend des mosquées. Dans notre mosquée à Blokaus, les fidèles apportent suffisamment de nourriture. Moi-même je le prêche les vendredis, donc les mamans, les papas et autres apportent de la nourriture à ceux qui n’en n’ont pas. Comme le prophète l’a dit : celui qui a donné la nourriture pour le jeûne d’un musulman, il a les récompenses de celui qui a reçu la nourriture. Donc quand tu donnes à manger à quelqu’un qui jeûne, Allah te donne également les mêmes bénédictions.

Voilà on prêche cela toujours et les musulmans l’ont compris. Chez moi également, les gens viennent pour rompre leur jeûne.

Quelle est la meilleure manière de jeûner ? Comment se passe la journée du musulman qui jeûne ?

Le musulman doit avoir l’intention de jeûner, parce que pour toute chose on parle de l’intention. Quand ton intention est bien formulée, tu sais qu’on ne vient pas comme ça pour jeûner. On le fait pour un objectif bien précis. Tu dois savoir pourquoi tu veux jeûner. Il y a des gens qui le font pour le faire, le suivisme, c’est le mois de jeûne, c’est la pagaille, on mange partout, etc.

Donc quel est l’objectif même du jeûne? Le but recherché ? Cela se trouve dans le verset coranique qui dit à la fin. Pour que vous ayez la crainte d’Allah puisque celui qui a la crainte d’Allah, Allah lui recommande des choses, il lui interdit des choses. Ces interdits et les recommandations sont donc pour le bien des hommes.

Donc l’intention est un préalable. Je fais le jeûne pour gagner quoi ? Le musulman formule cela depuis la nuit. Quand il est bien préparé à cela il fait bien les prières de nuit. Même la télévision, les mauvais programmes, il ne les regarde pas. Puisqu’on dit dans un verset que même les yeux jeûnent, les oreilles jeûnent, le nez jeûne, la bouche, le cœur, le corps, l’âme doivent jeûner. Donc Facebook et autres, si tu sais que cela peux te perturber, c’est mieux de laisser tomber. Tout ce qui n’est pas bien à regarder, à écouter, à dire, tu t’en éloignes durant le Ramadan.

Durant cette période, on prie de 1 H jusqu'à 3H30 et 4H. A partir de 4H, on commence à manger. Nous mangeons jusqu'à 5H10 à 5H15 par là. Jusqu’à ce que le muezzin fasse le dernier appel. Après cela, on ne doit plus manger jusqu'à 18H40, comme on le fait à Man, dans la plupart des mosquées.


amak/cmas
Commentaires


Comment