Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

Candidat aux municipales dans la commune du Plateau, Fabrice Sawegnon intègre la génération Tchgba Agban de Locodjro et devient ’’Ahoua Laurent’’

Publié le lundi 11 juin 2018  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Autre presse par DR
Cérémonie d`intégration de Fabrice Sawegnon dans la catégorie Tchagba Agban de Locodjro
Samedi 09 juin 2018. Abidjan. Fabrice Sawegnon, sous le nom de baptême de "Ahoua Laurent", a intégré ce samedi la catégorie Tchagba Agban de la communauté Atchan de Locodjro


Fabrice Sawegnon candidat déclaré à la mairie du Plateau lors des prochaines municipales, a intégré ce samedi 8 juin 2018, au cours d’une cérémonie qui a eu pour cadre le village de Locodjro, la catégorie Tchagba Agban sous le nom de "Ahoua Laurent".

Pour Emmanuel Agouassé N’Da, chef du village Locodjro cette cérémonie d’intégration est un signe de confiance et de solidarité envers les villageois car dira-t-il, la majorité des maires ont tendance à retirer Locodjro de la commune du Plateau". Cette intégration vient rassurer les villageois qu’ils ne seront pas oubliés par le candidat une fois qu’il sera aux affaires, a dit le chef Emmanuel Agouassé N’Da.

Quant à Fabrice Sawegnon désormais ’’Ahoua Laurent’’, il a exprimé sa fierté d’appartenir à une génération qu’il qualifie de forte et généreuse : « Je suis venu ce matin intégrer ma famille, la génération des Tchagba Agban. Je suis venu vous porter un message de respect pour nos traditions, pour l’histoire de Locodjro, pour l’histoire du Plateau, pour l’histoire d’Abidjan et de notre beau pays, la Côte d’Ivoire. Je suis venu vous porter un message d’amour et de paix… », a-t-il lancé à la foule.

« Dans la vie, il n’y a pas un homme trop fort ni trop riche. Mais, il y’a des hommes de convictions. Bientôt, très bientôt j’aurai besoin de vous. J’aurai besoin de votre confiance, de votre soutien. Je vous appellerai le 29 septembre pour changer la face du Plateau et de Locodjro, pour qu’ensemble, on marche résolument vers le changement, vers l’amour de l’autre, vers la mairie du Plateau qui est la rive droite de Locodjro. Et quand on aura la rive droite, on impactera la rive gauche. On apportera aussi à Locodjro de l’amour, on apportera le développement», a-t-il promis.

Il a dit sa disponibilité à répondre aux sollicitations des populations de Locodjro en matière de développement et de bien être social. Sur l’occasion il a fait don de 100.000 F CFA à chacune des communautés présentes. Quand celle à laquelle il appartient désormais les Tchagba Agban a reçu une enveloppe d’un million de F CFA.

« Il y a 40 ans, Jean Jacques et moi nous nous sommes connus(...) Jean Jacques est resté pour moi depuis de nombreuses années un ami et un frère. Il m’a dit, Fabrice, je suis fier de toi, de ce que tu fais. Et je veux que tu viennes intégrer ma génération pour qu’on scelle à jamais le pacte de fraternité. Je suis fier d’intégrer cette génération, du village de Locodjro, un village brave, fort, qui malgré les menaces, les intimidations et les peurs, a accepté de m’ouvrir les bras». a conclu ’’le fils du Plateau’’.

Elisée B.
Commentaires


Comment