Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Des militants du RHDP sensibilisés sur la révision de la liste électorale à Bouaké

Publié le lundi 11 juin 2018  |  AIP
Parti
© Partis Politiques par DR
Parti unifié RHDP/ 15 000 militants RDR de Bouaké disent OUI
L`ancien stade de Bouaké a refusé du monde, ce dimanche 10 juin 2018, à l`occasion du giga meeting de remibilisation des militants et militantes du Rassemblement des Républicains.


Bouaké -Des militants du RDR et du PDCI ont été invités, dimanche, à se mobiliser pour leur enrôlement sur la liste électorale à Bouaké, au cours de l’opération de révision qui se déroulera du 18 au 24 juin sur toute l’étendue du territoire national.

Lors d’un meeting animé à l’ancien stade de la ville, les cadres du RHDP, à savoir le secrétaire général adjoint du RDR chargé des transports, Amadou Koné, le ministre Sidy Touré, pour la Rassemblement des républicains (RDR) et Jean Claude Kouassi du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) ont expliqué aux militants de Bouaké l’importance de la révision de la liste électorale.

M. Amadou Koné leur a fait savoir qu’en s’inscrivant massivement sur la liste électorale, les militants pourraient "barrer la route" à ceux qui sont tapis dans l'ombre et qui sont en train de préparer des listes indépendantes contre le RHDP pour les prochaines élections locales.

La révision de liste électorale concerne trois catégories de personnes, à savoir ceux qui figurent déjà sur liste et pour qui, il y a une nécessité d’actualiser certaines données, les personnes âgées de plus de 18 ans non encore inscrites et les nouveaux majeurs qui ont eu 18 ans au 31 mai 2018.

Pour accélérer le processus, tous les 10.500 lieux de vote des dernières élections législatives de 2016 seront ouverts sur toute l’entendue du territoire national pour l’enrôlement des populations cibles, a annoncé la Commission électorale indépendante (CEI).

Par ailleurs, MM. Amadou Koné, Sidy Touré et Jean Claude Kouassi se sont prononcés sur le parti unifié en réitérant leur soutien aux présidents Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié et ont invité les militants à en faire autant.

"Je voudrais que vous vous joignez à moi pour expliquer aux uns et aux autres qu’aller au parti unifié, c'est aller vers la stabilité. Aller vers le parti unifié, c'est aller davantage dans la démocratie", a lancé Amadou Koné.

(AIP)

Nbf/kp
Commentaires


Comment