Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

BEPC 2018: Des examinateurs surpris par les innovations de la DECO à Ferkessédougou

Publié le mardi 12 juin 2018  |  AIP
Examens
© Abidjan.net par Atapointe
Examens de fin d`année 2018 : lancement des épreuves écrites du BEPC
Abidjan le 12 juin 2018. Les épreuves écrites du Brevet d`Etude du Premier Cycle (BEPC session 2018) ont été officiellement lancées ce mardi par le directeur de cabinet du ministre de l`enseignement supérieur et de la recherche scientifIque, Kabran Assoumou.


Des examinateurs de la direction régionale de l'Education nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle (DRENETFP) de Ferkessédougou ont été surpris par les innovations de la direction des examens et concours (DECO) sur la session 2018 des épreuves écrites du Brevet d'études du premier cycle (BEPC) qui a démarré ce mardi sur toute l'étendue du territoire national.

L'un d'entre eux, affecté dans le centre d'examen de Ferkessédougou du lycée moderne 2 de Ferkessédougou, s'est laissé prendre au piège de ces grands changements avant le démarrage de la première épreuve. Il a permis aux candidats d'inscrire leurs noms sur les copies alors que cette méthode relève désormais du passé.

"Je ne savais pas que les candidats ne devaient plus écrire leurs noms sur les copies. Quand j'ai constaté cette erreur, j'ai demandé des copies de rechange", a confessé un des surveillants dudit centre, Sekongo Pepanapou.

Selon le chef du centre lycée moderne 2, Yssoufou Coulibaly, cette erreur de certains examinateurs n'est pas imputable aux responsables du centre car toutes ces innovations ont été expliquées aux différents acteurs avant le démarrage des épreuves.

"Cette année, on note une innovation particulière au niveau des copies de composition. On ne verra plus sur ces copies, les noms des élèves ni la provenance des copies. On n'inscrit pas non plus le nom du centre de composition sur les copies. On a tout juste besoin de sept éléments : le numéro matricule, la signature du candidat, le numéro de table, la signature des deux surveillant et un code de composition de seize éléments" a-t-il fait savoir.

Dans l'ensemble, les épreuves ont démarré dans le calme et se poursuivent sans difficultés, a constaté l'AIP.

La DRENETFP enregistre, au total, 5038 candidats au BEPC à savoir 4757 candidats officiels et 281 candidats libres, répartis dans huit centres de composition, a-t-on appris.

Sur toute l'étendue du territoire national, ils sont 400 326 candidats dont 23 285 pour l'entrée en seconde. Ils composent dans 677 centres jusqu'au vendredi. Les résultats sont annoncés pour le 3 juillet, selon la DECO.

(AIP)

akn/fmo
Commentaires


Comment