Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Concours national de composition épistolaire 2018

Publié le mardi 12 juin 2018  |  Abidjan.net
Concours
© Abidjan.net par DA
Concours national de composition épistolaire 2018
Cérémonie de récompense du concours national de composition épistolaire 2018


Timité Adja Salimata Boudjara a remporté le concours national de composition épistolaire 2018. Ce avec une note de 13,67 sur 20. Elève en classe de 1ère C au lycée scientifique de Yamoussoukro, cette performance lui donne le droit de représenter la Côte d’Ivoire à l’échelle internationale du concours. Elle a reçu sa récompense composée d’une tablette et 300 000 FCFA. C’est la salle de conférence de l’Artci, à Abidjan-Marcory, qui a servi de cadre, le jeudi 31 mai 2018, pour la cérémonie de récompense. Djé Koffi Jean Eudes, élève en 1ère C dans le même lycée occupe la seconde place, avec une note de 13,33 sur 20. Il a reçu une tablette plus 200 000 FCFA. Dakouri Zoba Cédric, en 1ère C dans le même établissement est 3ème avec une note de 13 sur 20. Il a reçu une tablette et 100 000 FCFA. « Imagine que tu es une lettre qui voyage dans le temps. Quel message souhaites-tu transmettre à tes lecteurs ? » est le thème imposé à tous les candidats par l’Union postale universelle (Upu). L’épreuve du concours a consisté pour les candidats à rédiger librement une lettre sous forme manuscrite sur papier format A4, sur le thème. L’âge des candidats est compris entre 9 et 15 ans.

Le directeur général de La Poste de Côte d’Ivoire, Isaac Gnaba, a déclaré que le concours a pour objectif d’encourager l’alphabétisation des enfants et des jeunes. « Le concours développe leurs compétences épistolaires ainsi que leur aptitude à exprimer clairement leurs pensées par des mots. Il vise aussi à les sensibiliser à l’importance du rôle des services postaux dans notre monde », a-t-il précisé. Il a rappelé qu’en 1973, la Côte d’Ivoire avait remporté la médaille d’or au concours international.

Le conseiller technique du ministre de l’Economie numérique, de la Poste et de la Communication, Modibo Samaké, pour sa part, espère que La Poste de Côte d’Ivoire et l’Artci vont contribuer à la pérennisation du concours en faveur de la Côte d’Ivoire. Non sans relever la contribution à la formation des jeunes.

Quant au directeur général de l’Artci, Bilé Diéméléou, est convaincu que Timité Salimata va faire partir du trio gagnant lors de la phase international du concours. Il s’est réjoui que le concours favorise l’imagination des jeunes et participe de l’intérêt pour le numérique. Le dg de l’Artci a offert une tablette au 4ème et au 5ème du concours national de composition épistolaire.

Ce sont respectivement Sanogo Mariam du lycée moderne de jeunes filles de Bouaké. Et Ira Inka Marie Ella du collège moderne de Korhogo. Elles ont reçu chacune 50 000 FCFA.

DA
Commentaires


Comment