Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

BEPC 2018: Visite d’une délégation ministérielle dans des centres d’Abidjan

Publié le mardi 12 juin 2018  |  AIP
BEPC
© AIP par DR
BEPC 2018: Visite d’une délégation ministérielle dans des centres d’Abidjan
Le directeur de cabinet du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kabran Assoumou, a fait le tour de quelques centres d’examens à Abidjan pour se rendre compte du bon début des épreuves écrites de la session 2018 du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) à laquelle concourent 423 611 candidats.


Abidjan – Le directeur de cabinet du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kabran Assoumou, a fait le tour de quelques centres d’examens à Abidjan pour se rendre compte du bon début des épreuves écrites de la session 2018 du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) à laquelle concourent 423 611 candidats.

Cette année, les candidats au BEPC sont 400 326 et 23 285 pour le test d’orientation en seconde, soit un total de 423 611 candidats qui composent dans 677 centres.

La délégation du cabinet ministériel a successivement visité le collège moderne Autoroute, le collège Saint Jean Bosco, le groupe scolaire Régional et le lycée moderne dans la commune de Treichville, au Sud d’Abidjan.

A chaque étape, M. Kabran a porté le message d’encouragement de la ministre Kandia Camara. « Considérez que c’est le denier devoir de l’année. Ne cherchez pas à tricher. N’utilisez pas le téléphone portable. Dénoncez ceux de vos camarades qui essaient de tricher parce que l’examen, c’est la justice et l’équité », a-t-il prodigué aux candidats.

Aux examinateurs, il a rappelé d’appliquer avec rigueur les prescriptions édictées par la direction des examens et concours (DECO).

Ils sont en tout 1 234 956 candidats qui affrontent le CEPE, le BEPC et le baccalauréat dans 3000 centres. L’une des principales innovations concerne cette année l’interdiction des téléphones portables dans tous les centres d’examens.

Les examens à grand tirage ont démarré le 5 juin avec le Certificat d’études primaires et élémentaires (CEPE) et d’entrée en sixième. Après les oraux la semaine dernière, les écrits du BEPC s’achèvent, jeudi ou vendredi, en fonction de la fin du jeûne musulman du Ramadan.

Les oraux du Baccalauréat sont prévus du 19 au 29 juin et les écrits du 2 au 6 juillet.

Les résultats de ces différents examens sont attendus le 16 juin pour le CEPE, le 3 juillet pour le BEPC et le 24 juillet pour le Baccalauréat.

(AIP)

aaa/fmo
Commentaires


Comment