Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Après une journée de pénurie, la viande de bœuf de nouveau disponible à Séguéla

Publié le mercredi 13 juin 2018  |  AIP


Séguéla – Après une journée d’indisponibilité du fait de la grève de 72 heures décrétée par le Collectif des fonctionnaires et agents du ministère des Ressources animales et halieutiques (COFAMIRAH), la viande de bœuf est de nouveau disponible sur les étals des bouchers au grand marché de Séguéla, a constaté l’AIP, mardi.

Cette situation de quasi-retour à la normale est due au service minimum assuré en personne par le directeur régional des Ressources animales et halieutiques, le docteur vétérinaire Agbohon Alfred, alors que les agents en grève avaient auparavant déclaré que toute viande sur les marchés ces trois jours-ci serait de la viande non-inspectée par les services vétérinaires.

« C’est avec ma caution qu’on a tué trois bœufs au lieu de six comme d’habitude », a-t-il rassuré, ajoutant s’être rendu à l’abattoir municipal avec des éléments de la police nationale, pour éviter les échauffourées avec les grévistes.

Les membres du COFAMIRAH ont entamé un arrêt de travail qui s’achève mercredi pour revendiquer, selon un document en date du 22 mai adressé à la tutelle, la signature du décret instituant des primes d’incitation et des indemnités spécifiques de risques, de sujétion, de participation à la judicature et de logement en faveur des fonctionnaires et agents dudit ministère ainsi que la signature du décret instituant la tenue des halieutes de Côte d’Ivoire, conformément à l’article 184 du décret 93-607 du 2 juillet 1993 du statut général de la Fonction publique.

kkp/cmas
Commentaires


Comment