Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Municipales 2018 : Des structures du RDR à Gagnoa réclament l’application des décisions du comité d’arbitrage des candidatures

Publié le mercredi 13 juin 2018  |  AIP


Gagnoa- Des responsables des structures politiques du Rassemblement des républicains (RDR-parti présidentiel) de la commune de Gagnoa, ont réclamé mardi, l’application intégrale des décisions sorties du comité local d’arbitrage des candidatures aux élections communales du département de Gagnoa, lors d’une conférence de presse, dans les locaux dudit parti.

Vingt-trois secrétaires de sections sur 32 que compte la commune, deux commissaires politiques sur quatre, trois responsables des enseignants (RER) sur quatre et la responsable communale des femmes (RFR) ont réaffirmé leur soutien à l’un des quatre candidats à la candidature à la mairie de Gagnoa, enregistré par le comité d’arbitrage.

« Nous avons les résultats, nous savons qui l’a emporté, nous y étions, mais nous sommes soumis au droit de réserve », a indiqué Issa Ouattara, président et coordonnateur départemental RER Gagnoa, qui conduisait cette conférence de presse. « Nous n’avons encore rien appris, mais on ne veut pas être surpris », poursuit Issa Ouattara, rappelant que le parti ne saurait trancher contre l’avis de la base.

« Le président Ouattara a décidé de laisser la base s’exprimer, ne le contrarions pas », a-t-il recommandé.

Les textes arrêtés par la direction du parti et transmis aux bases, pour le choix des candidatures, exigeaient, soutient Koné Bakary, que les commissaires politiques devaient se prononcer sur la base d’un référé des secrétaires de section.


dd/fmo
Commentaires


Comment