Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Russie 2018/ Groupe B : l’Iran arrache la victoire face au Maroc sur le fil (1-0)

Publié le vendredi 15 juin 2018  |  APA


L’Iran a battu le Maroc (1-0), dans les dernières minutes de la rencontre, en match comptant pour le groupe B de la Coupe du monde de football joué, vendredi, au stade de Saint-Petersburg, en Russie.

Sur le dernier coup-franc iranien, Aziz Bouhaddouz, d’une tête plongeante, trompe son propre gardien (90è+3). Cruel !

Pourtant, c’est le Maroc qui attaque le match pied au plancher et fait le siège de la défense iranienne. Coup sur coup, les protégés d’Hervé Renard se créent deux occasions de but par Younes Belhanda (4è) et Ayoub El Kaabi (8è) dont le tir à la conclusion d’une ouverture de Mbark Boussafa rase le but du gardien iranien.

Les Lions de l’Atlas dominateurs poussent, multiplient les offensives et maintiennent les Iraniens pris à la gorge, dans leur camp.

A la 19è minute, au terme d’une action collective action, Hakim Ziyech, Younès Belhanda et Medhi Benatia ne réussissent pas à dompter le cuir pour l’envoyer aux fonds des filets adverses. La domination marocaine est outrancière mais stérile.

Amine Harit, au prix d’un petit numéro entre dans la surface de réparation iranienne mais sa frappe cadrée est captée par Alireza Beiranvand le dernier rempart iranien (30è).

Et les Iraniens mis en confiance par le manque de réussite des Marocains, sortent la tête de l’eau pour trouver des ouvertures dans la défense marocaine pour obtenir une double occasion en fin de première période.

Après une longue chevauchée, Sadar Azmoun se présente seul face au gardien marocain. Sa frappe est détournée grâce à un arrêt réflexe par Munir Mohamedi Mohand (42è). Le ballon revient dans les pieds d’Alireza Jahanbakhsh qui voit son missile dévié en corner par le gardien marocain (43è).

La pause intervient sur ce score vierge (0-0) entre les deux équipes avec un avantage en termes de possession et de domination des Lions de l’Atlas qui manquent d’efficacité.

A la reprise, le Maroc met le pied sur le ballon comme en première période. El Kaabi, court sur un centre de Nordin Amrabat, voit le ballon passer devant la cage iranienne (46è). Trois minutes plus tard, c’est Amine Harit qui devise, totalement, son tir sur un bon service encore d’Amrabat.

Dès lors, le match devient plus heurté avec de l’engagement de part et d’autre. Les esprits s’échauffent sans des conséquences énormes.

Alors qu’on s’acheminait sur un score de parité, Aziz Bouhaddouz, marque contre son camp (90è+3) pour offrir la victoire à l’Iran.

HS/ls/APA
Commentaires


Comment