Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/Une association de femmes pour perpétrer les alliances inter-ethniques à Yamoussoukro

Publié le mardi 19 juin 2018  |  AIP


Yamoussoukro, 19 juin (AIP) –La présidente de l’alliance des femmes pour le progrès (AFP), une association regroupant plusieurs femmes, sans distinction d’ethnie, a été investie samedi pour pérenniser les alliances entre les différentes communautés ethniques à Yamoussoukro.

La cérémonie d’investiture de Mme Kouamé Loraine, commerçante de son état, a eu lieu à l’Alliance franco-ivoirienne de Yamoussoukro en présence de la marraine, Tanoh Elisabeth épouse Eponon, des autorités administratives et coutumières et des responsables des associations de jeunes.

Créée il y a quatre ans, l’alliance des femmes pour le progrès a pour objectif de rassembler toutes les femmes de la commune de Yamoussoukro pour maintenir et entretenir les alliances scellées par leurs parents et qui sont en voie de disparition.

« Avant nos parents s’entendaient très bien, les différentes ethnies étaient soudées, on a remarqué que cela a disparu, nous avons tissé les liens, car nous regroupons toutes les ethnies de la Côte d’Ivoire », a souligné la présidente de l’AFP.

Kouamé Loraine a invité ses « sœurs » à rester soudées et à cultiver le pardon et l’amour pour garantir l’avenir de leurs enfants.

(AIP)
nam/kp
Commentaires


Comment