Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Mariatou Koné satisfaite des travaux de construction d’ infrastructures socio-éducatifs à Tombougou et Samogosso

Publié le mardi 19 juin 2018  |  AIP
Déclaration
© Ministères par DR
Déclaration du gouvernement à l’occasion de la journée de l’enfant africain. Photo :
Photo : Professeur Mariatou Koné, Ministre de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité


Abidjan - La ministre de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité, Mariatou Koné s’est dit satisfaite de l’état d’avancement des travaux de construction du foyer des jeunes et des femmes, du château d’eau et du complexe religieux socio-éducatif en construction dans les villages Tombougou et Samogosso, département de Boundiali.

« Nous sommes satisfaites. Les travaux avancent bien. Le foyer des jeunes et des femmes a un taux d’exécution de près de 80%. Le château d’eau est déjà fonctionnel et utilisé par les populations. Quant au complexe dont nous avons fait la pose de la première pierre récemment, les travaux ont effectivement démarré », s’est réjouie, la ministre Mariatou Koné, lors d’une visite de ces sites, selon une note parvenue à l’AIP.

Accompagnée du président du Conseil régional de la Bagoué, Siama Bamba, Pr Mariatou Koné a échangé avec les ouvriers, questionné les chefs de chantiers, afin que les ouvrages soient livrés dans les délais.

Ces ouvrages, précise la ministre, permettront d’unir les deux communautés de Tombougou et de Samogosso, distants de 500 mètres, mais entretiennent des rapports émaillés régulièrement de bisbilles.

« Ces ouvrages seront utilisés par les deux villages, les deux communautés, elles réapprendront à vivre ensemble, parce que c’est un bien commun, qui profitera à tous », a insisté la ministre en charge de la cohésion sociale. Elle souhaite qu’avec ces infrastructures, ces deux villages se mettent ensemble pour parler d’une même et seule voix.

tad/akn/kam
Commentaires


Comment