Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Coopération Scientifique : Journée de restitution des activités du partenariat rénové pour la recherche au service du développement de la Côte d’Ivoire

Publié le vendredi 22 juin 2018  |  Abidjan.net
Coopération
© Abidjan.net par JOB
Coopération Scientifique : Journée de restitution des activités du partenariat rénové pour la recherche au service du développement de la Côte d’Ivoire
Jeudi 21 juin 2018.Dans le cadre du projet d’Appui à la modernisation et à la réforme des universités et grandes écoles de Côte d’Ivoire (AMRUGE-CI), financé par le C2D Education-Formation (Contrat de désendettement et de développement), le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique (MESRS) a confié à l’IRD (Institut de recherche pour le développement-France), la gestion et le suivi de 10 projets PRESED-CI (Partenariat rénové pour la recherche au service du développement de la Côte d’Ivoire).


Dans le cadre du projet d’Appui à la modernisation et à la réforme des universités et grandes écoles de Côte d’Ivoire (AMRUGE-CI), financé par le C2D Education-Formation (Contrat de désendettement et de développement), le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique (MESRS) a confié à l’IRD (Institut de recherche pour le développement-France), la gestion et le suivi de 10 projets PRESED-CI (Partenariat rénové pour la recherche au service du développement de la Côte d’Ivoire).
Et, c’est sous la présidence de Mme la Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique, représentée par son Directeur de cabinet, le Prof Assane Thiam et la présence effective de SEM. Gilles Huberson, Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, que la journée de restitution de la première phase des activités du PRESED-CI et de démarrage des activités de la seconde phase du projet s’est déroulée ce jeudi 21 juin, dans l’amphithéâtre de l’Ecole Nationale Supérieure de Statistique et d’Economie Appliquée (ENSEA).

Le projet PRESED-CI a pour vocation de renforcer les capacités de recherche, de formation et d’innovation, financé dans le cadre du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D), géré par l’AFD pour le compte de l’Etat français, ce projet a été mis en oeuvre par l’IRD avec le soutien de l’Agence Campus France pour la gestion des bourses doctorales.
Au cours de la cérémonie d’ouverture de cette journée de restitution, le Directeur de cabinet du MESRS, Prof Assane Thiam a indiqué que dans le contexte actuel de mondialisation, la recherche scientifique n’a pas d’autres choix que de se décloisonner. Selon lui, les différents systèmes doivent mieux communiquer entre eux afin de favoriser des synergies, permettant d’apporter des réponses concrètes aux problèmes de développement qui se complexifient.

« Aux porteurs des 10 projets des deux pôles de compétences de recherche en « Santé » et en « Technologies », réunis, je voudrais exprimer ma fierté et celle de toute la communauté universitaire et de recherche, pour la qualité de leurs travaux de recherche, leur abnégation et les encourager à continuer dans la même dynamique impulsée par le projet PRESED », a-t-il déclaré.
En outre, l’Ambassadeur de France, a-t-il pour sa part souligné l’importance de retrouver l’équivalence des diplômes entre la France et la Côte d’Ivoire. Ce pourquoi, il a encouragé l’initiative de ce partenariat rénové, à l’image des relations bilatérales au niveau de la recherche scientifique, qui doivent contribuer au retour de cette équivalence et offrir l’opportunité aux chercheurs ou étudiants ivoiriens de poursuivre leurs recherches en France.

En définitive, les 10 projets PRESED-CI du MESRS, financés dans le cadre de la 1ère phase du C2D, dans les domaines de la santé et des technologies sont : Lagune d’Aghien : une source durable d’eau potable pour le district d’Abidjan ? Etude multidisciplinaire du risque d’émergence des arboviroses dans les agglomérations urbaines sur l’axe Abidjan-Ouagadougou ; Café/cacao de Côte d’Ivoire et Trypanosomiase humaine africaine – Cotonou, Ouagadougou, Grenoble ; Dynamiques paysagères en période de crise politico-militaire en Côte d’Ivoire : influences sur la gestion et la disponibilité des terres agricoles et la sécurité alimentaire ; Estimation et prédiction du potentiel national d’énergie solaire et applications au séchage de produits agricoles ; Formulations innovantes destinées à la voie vaginale pour la prévention et/ou le traitement des infections sexuellement transmissibles ; Lutte contre le paludisme en Côte d’Ivoire : pratiques sociales et résistance ; Evaluation de la capacité de bioaccumulation et phytostabilisation des éléments traces métalliques par l’Acacia mangium en vue de la réhabilitation des sites pollués ; De la microbiologie à la métagénomique : une approche intégrée pour l’identification de pathogènes connus ou émergents responsables d’infections respiratoires aiguës sévères ; Technologies géophysiques et géochimiques pour l’exploration minière.

Les travaux de recherche ont pris fin et cette journée de restitution permettra de faire le bilan des projets, trois ans après leur lancement. Cette journée du 21 juin a été aussi l’occasion de procéder au lancement de 10 nouveaux projets de recherche retenus lors du deuxième appel à projets du C2D. Ils concernent les domaines "Substances naturelles", "Agriculture", "Environnement" et "Gouvernance", qui n’avaient pas été abordés dans la première phase de PRESED-CI.

JOB
Commentaires


Comment