Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Inondation : Le gouvernement remet un million FCFA à la famille endeuillée de Guibéroua

Publié le lundi 25 juin 2018  |  AIP
Cérémonie
© Abidjan.net par Paul-Richard AHOLIA
Cérémonie de remise de dons aux victimes et ayant-droits de victimes des inondations
Abidjan le 23 juin 2018. La ministre de la femme, de la protection de l’enfant et de la solidarité, Mariatou Koné(Photo) a, au nom du Gouvernement, remis, ce samedi, des vivres et non-vivres aux victimes et ayant-droits de victimes des inondations d`Attécoubé et de Cocody.


Gagnoa - Le Gouvernement ivoirien a apporté dimanche, son soutien et sa compassion, en remettant la somme d’un million de francs CFA, aux parents de la fillette décédée, mardi, à Bilahio (5 km de Guibéroua et 22 km Gagnoa), suite à l’éboulement d’une façade de la chambre après les fortes pluies.

L’enveloppe a été remise par la ministre de la Solidarité, de la Femme, de la Protection et de l’Enfant, Mariétou Koné, au préfet de la région du Gôh, préfet du département de Gagnoa, Sanogo Al-Hassana, qui l’a, à son tour, confiée au chef de village de Guibéroua, chef Dizoé.

Le corps sans vie de la petite Kakou Grâce Esther, neuf ans, a été retrouvé sous les décombres. Deux autres personnes, Azo Boyou Ortinel, trois ans et une adulte, Séry Anasthasie, ont elles été légèrement blessées.

« Le président m’envoie essuyer les larmes des personnes endeuillées », a déclaré la ministre Koné, qui a rappelé que même si certains faits relèvent de la responsabilité de l’Etat, « il s’agit ici d’une catastrophe naturelle ». Elle a encouragé les populations à libérer les zones à risques et à ne pas risquer leurs vies et celles de leurs familles.

Vingt personnes ont perdu la vie depuis le début des inondations en Côte d’Ivoire. Pour chaque famille endeuillée, la République de Côte d’Ivoire a remis la somme d’un million de francs CFA, aux parents, rappelle-t-on.

dd/fmo
Commentaires


Comment