Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Limitations de l’âge des véhicules d’occasion importés : le comité de suivi appelle au calme et au respect de la décision

Publié le mercredi 27 juin 2018  |  Abidjan.net
Limitations
© Abidjan.net par DR
Limitations de l’âge des véhicules d’occasions importés : le comité de suivi appelle au calme et au respect de la décision


Le comité de suivi de la mise en œuvre du décret relatif à la limitation de l’âge des véhicules importés en Côte d’Ivoire invite les acteurs du secteur à respecter la date du 1er juillet marquant le début de l’application de la mesure. Ci-dessous, l’intégralité de la déclaration de sa dernière réunion en date du 26 juin.

Le Comité de suivi de la mise en œuvre du décret n° 2017-792 du 06 décembre 2017 portant limitation de l’âge des véhicules d’occasion importés en côte d’Ivoire s’est réuni ce jour 26 juin 2018, pour examiner les derniers points et précisions sur le décret suscité, en rapport avec la date du 1er juillet 2018, fixée par le Gouvernement, comme date de prise d’effet dudit décret, suite au délai supplémentaire (03 mois) sollicité et obtenu par ledit comité.

Ainsi, après échanges et en application de l’article 9 du décret n°2017-792 du 06 décembre 2017, le Comité invite les organisations du secteur de l’importation des véhicules d’occasion, celles du secteur du transport routier intéressées, et toute personne ou structure désirant importer en Côte d’Ivoire des véhicules d’occasion, à considérer la date du 1er juillet 2018, comme date de prise d’effet du décret susmentionné, et correspondant à la date marquant la fin d’embarquement des véhicules d’occasion concernés.

Le Comité exhorte le Gouvernement à prendre les mesures d’accompagnement appropriées, pour une meilleure exécution du décret n° 2017-792 du 06 décembre 2017, notamment :

- l’accélération de la dématérialisation des procédures de dédouanement et d’immatriculation des véhicules pour réduire les délais et supprimer certains frais ;

- la poursuite du renouvellement du parc automobile au profit des transporteurs de personnes et de marchandises ;

- la mise en œuvre de mesures urgentes pour maîtriser les coûts d’achat des véhicules d’occasion ;

- l’examen de mesures complémentaires pour préserver les emplois et assurer le maintien du dynamisme du secteur de la vente d’automobiles.

Suite à la crise récemment survenue au Guichet Unique Automobile, le Comité sollicite du Gouvernement :

- la prise de mesures pour atténuer les conséquences de l’arrêt du travail au Guichet Unique Automobile pendant plusieurs semaines, notamment en ce qui concerne les coûts additionnels imputés aux opérateurs ;

- l’accélération de la mise en circulation des véhicules bloqués pendant ladite crise, ainsi que tout le stock de véhicules entreposés dans le parc sous douane.

Le Comité saisit cette occasion, pour renouveler ses remerciements au Gouvernement, pour avoir accédé à sa demande de prolongation de trois (3) mois, du délai de carence pour permettre aux opérateurs du secteur de prendre les dispositions pratiques nécessaires pour s’adapter au nouveau cadre réglementaire.

Le Comité prie le Gouvernement de tout mettre en œuvre pour la poursuite du dialogue inclusif avec les acteurs de la filière, à l’effet de réussir sans dommage, le rajeunissement du parc automobile en Côte d’Ivoire.

A travers la durée de sa mission fixée à un an (01), le Comité note l’engagement du Gouvernement à procéder à tout ajustement rendu nécessaire, à l’épreuve de la mise en œuvre des dispositions du décret n° 2017-792 du 06 décembre 2017.

Le Comité appelle l’ensemble des acteurs à faire confiance au Gouvernement pour la prise en compte de leurs préoccupations, dans le cadre d’un dialogue constructif.

Le Comité lance, enfin, un appel au calme et à la sérénité, afin de travailler à une application heureuse du décret n° 2017-792 du 06 décembre 2017, dans l’intérêt de tous.

Fait à Abidjan, le 26 juin 2018


Pour le Comité

Ministère du Commerce, de l’Artisanat, Ministère des Transports
de la Promotion des PME

Secrétariat d’Etat auprès du Premier Ministre Ministère de l’Economie et

chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat des Finances

( Direction Générale des Douanes )


Transitaires SICTA
- STC-CI

- SYNATRANCI

Importateurs de Véhicules d’Occasion FEDERMAR

- AIRVO-CI - UCACI

- FSIVO - SYNATIPVO-CI

- SYNAT-CI

Transporteurs Maritimes

- MSC

- GRIMALDI

- AQUAMARINE-CI

- GLOBAL MANUTENTION CI

- BOLLORE Transport Logistics CI


Côte d’Ivoire Logistique Guichet Unique Automobile


Organisation des Consommateurs Les Transporteurs Routiers


- Haut Conseil du Patronat des Entreprises du Transport Routier de Côte d’Ivoire

R. K.​
Commentaires


Comment