Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Une convention pour améliorer les conditions de vie des populations en milieu rural

Publié le dimanche 1 juillet 2018  |  AIP


Bingerville- Une nouvelle convention, dénommée projet d’appui au développement économique et écologique des territoires ruraux en Côte d’Ivoire (ECOTER), a été signée entre le gouvernement ivoirien et la France, pour l’amélioration des conditions de vie des populations en milieu rural.

Le document a été paraphé jeudi à la primature, en marge de la 3ème réunion du Comité d’orientation et de suivi du contrat de désendettement et de développement (COS-C2D), par le ministre de l'Economie et des Finances, Adama Koné, et le secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille d’Etat, Moussa Sanogo, pour la Côte d’Ivoire et la secrétaire d’Etat auprès du ministre français de l’Economie et des Finances, Delphine Geny-Stephann.

Le projet porte sur le 2ème C2D, d’un montant de 23 milliards de FCFA (35 millions d’euros). Il concerne huit régions pilotes sur le territoire national et a pour objectifs spécifiques de renforcer la gouvernance territoriale inclusive et le dialogue politique grâce à une planification concertée du développement et d’appuyer la planification, le financement et la mise en œuvre d’investissements productifs permettant un développement économique durable des territoires et répondant aux défis du changement climatique.

Il vise aussi à soutenir les collectivités territoriales pour mettre en œuvre leurs compétences en matière de gestion des ressources naturelles (espaces agro-sylvo-pastoraux, ressources en eau).

«Cette convention vise à nous rapprocher le plus possible en termes de développement local des populations. Je crois que c’est extrêmement important dans le cadre de la formulation des besoins et de l’atteinte des populations au plus petit niveau. Je me réjouis donc de la signature de cette convention», a déclaré le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

sn/tad/kp
Commentaires


Comment