Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Effondrement d’un immeuble à Yamoussoukro : le député Séka Atsé Camille a été entendu, ce mercredi, son avocat Me Abdoulaye Ben Méité explique…

Publié le mercredi 4 juillet 2018  |  Abidjan.net
Le
© Autre presse par DR
Le député, l’Honorable Séka Atsé Camille


Cité dans l’affaire de l’effondrement de l’immeuble qui a fait 10 morts à Yamoussoukro, le député Pdci, l’Honorable Séka Atsé Camille a été entendu par les agents du Parquet de Bouaké dont dépend Toumodi, au cabinet de son avocat Maitre Abdoulaye Ben Méité, sis à Cocody les 2 Plateaux-Vallon. L’avocat du député explique…

«Je voudrais d’emblé​e​ relever que mon client n’est pas impliqué dans cette affaire d’effondrement d’immeuble à Yamoussoukro. Il a été plutôt entendu comme témoin assisté», a précisé Me Méité avant de dire que son client a reçu une convocation du juge d’instruction de la section du tribunal de Toumodi. «Suite à cette convocation, le Parquet de l’instance de Bouaké dont relève le procureur de Toumodi, a bien voulu, dans son habituelle courtoisie professionnelle, en lieu et place du déplacement du député, demander au juge d’instruction à l’effet d’une commission rogatoire afin que le député puisse être entendu à son domicile. En tant que conseil, à mon cabinet où il a élu domicile, effectivement, les agents commis aux fins de cette commission rogatoire se sont donc déployés à mon cabinet où ils ont recueillis l’audition de mon client», a expliqué l’homme de droit. Il a, par la suite félicité le parquet de l’instance de Bouaké pour ce que «le parquet de Bouaké a fait montre d’un grand professionnalisme qu’on ne peut pas passé sous silence». Il n’a pas voulu entrer dans les détails du dossier parce que tenu par le secret de l’instruction. Cependant, l’avocat a tenu à rassurer les uns et les autres, notamment les députés, leur dire «qu’il s’agit d’une affaire judiciaire et qu’il ne faille pas voir en toute affaire judiciaire une affaire politique». Selon lui, «le président de la République est très attaché à certaines valeurs, notamment la séparation des pouvoirs». Et c’est un combat auquel il croit. Me Ben Méité n’a pas manqué de féliciter également le tribunal de Toumodi pour l’égard dû à son client. «Laissons la justice faire son travail et la vérité triomphera», a-t-il insisté. Toutefois, on retiendra que le député Séka Atsé Camille n’est pas impliqué dans cette affaire.

​G T, une correspondance particulière
Commentaires


Comment