Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Télécommunication : Les agents de contrôle de l’AIGF prêtent serment

Publié le jeudi 5 juillet 2018  |  Abidjan.net
Prestation
© APA par Saliou AMAH
Prestation de serment d`agents de l’AIGF devant le Tribunal de 1ère instance d’Abidjan
Mercredi 04 Juillet 2018. Abidjan. Quelque 34 agents de l’Agence ivoirienne de gestion des fréquences radioélectriques (AIGF) dont le Directeur général de cette Agence, Dr Yacouba Coulibaly ont prêté serment, mercredi, devant le Tribunal de première instance d’Abidjan


La salle d’audience des Pas-perdus du Tribunal de Première Instance d’Abidjan-Plateau a servi de cadre à la deuxième cérémonie de prestation de serment des Agents de Contrôle, d’Investigation, de Constatation d’infraction et de Saisie de l’Agence Ivoirienne de Gestion des Fréquences Radioélectriques (AIGF), ce mercredi 4 juillet 2018.

C’est selon le directeur général 35 agents assermentés issus de différentes Directions de l’AIGF, qui ont juré devant le président du tribunal, Kouamé Yao Philippe, en présence du procureur Kouadio Koffi et d’autres accesseurs de justice.

Après la lecture des différentes attributions des Agents de Contrôle, d’Investigation, de Constatation d’infraction et de Saisie de l’AIGF, les 35 impétrants ont tour à tour pris solennellement l’engagement d’accomplir avec abnégation conscience professionnelle accrue et maestria toutes les tâches afférentes à leur corps de métier tout en gardant le secret professionnel par la formule consacrée « je le jure ».

Dr Coulibaly Yacouba, Directeur Général de l’Agence Ivoirienne de Gestion des Fréquences radioélectriques a, à la fin de cette cérémonie explique le bien-fondé de la prestation de ses agents. Selon lui, l’agence qu’il dirige travaille avec des affectataires que sont l’Autorité de régulation des télécommunications de Côte d’Ivoire (ARTCI), l’Autorité nationale de l’aviation civile (ANAC), la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA), le ministère de l’Intérieur, le ministère de la défense et la Direction générale des affaires maritimes (DGAM). « Il est donc important de les former avant des actions répressives », confié Dr. Coulibaly, exhortant à la connaissance des lois relatives à l’AIGF et aux différents affectataires.

Notons que l’AIGF (Agence Ivoirienne de Gestion des Fréquences) radioélectrique est une société d’état créé conformément à l’article 51 de l’ordonnance N°2012-293 du 21 mars 2012 relative aux Télécommunications et aux Technologies de l’Information et de la Communication. Elle a pour mission d’assurer la planification, l’attribution et le contrôle des fréquences radioélectriques, autoriser et coordonner l’implantation sur le territoire national des stations radioélectriques. Aussi, cette agence a pour rôle de participer aux différentes missions et conférences internationales traitant des questions de fréquences radioélectriques, assurer le respect par les stations d’émission d’ondes radioélectriques, des spécifications fixées dans le règlement des radiocommunications de l’Union internationale des Télécommunications (UIT). Enfin, elle veille à l’application des conventions et traités internationaux dans le domaine des radiocommunications.

CK
Commentaires


Comment