Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Parti unifié RHDP: le PDCI pour un «amendement» des dispositions transitoires

Publié le samedi 7 juillet 2018  |  APA
RHDP:
© Partis Politiques par DR
RHDP: Henriette Diabaté et Kandia Camara (RDR) échange avec le leader du PDCI-RDA, Henri Konan Bedié à Daoukro
Vendredi 06 juillet 2018. Une délégation du RDR composée de Henriette Diabaté (présidente) et Kandia Camara (SG) a échangé avec Henri Konan Bedié, président du PDCI à Daoukro.


Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le leader du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bedie, a échangé vendredi à Daoukro (Centre-Est) avec une délégation du Rassemblement des républicains (RDR, pouvoir), selon une note du PDCI qui évoque un « amendement » des dispositions transitoires du projet des statuts du parti unifié Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP).


La délégation du RDR, parti du chef de l’Etat Alassane Ouattara, comprenait Mme Henriette Dagri Diabaté, présidente du RDR et Mme Kandia Camara, Secrétaire générale de cette formation politique. Elle a été reçue de 11h15 à 13h10 par M. Bédié, assisté de Narcisse N’Dri, Secrétaire exécutif chargé des Commissions techniques nationales et porte-parole du PDCI.

Cette rencontre intervient suite à une séance du Bureau politique du PDCI, un grand allié au pouvoir, qui a décidé le 17 juin 2018 de statuer sur l’adhésion ou pas au parti unifié RHDP, regroupant les membres de la coalition au pouvoir, à son prochain congrès prévu après l’élection présidentielle de 2020.

Au cours des échanges, M. Bédié a « donné lecture de trois documents », notamment le principe de l’accord politique contenu dans le communiqué du 10 avril, la signature de l’accord politique du 12 avril 2018 puis l’observation générale sur le projet de statuts et la « proposition d’amendement du PDCI des dispositions transitoires du titre V des projets du statut du parti unifié RHDP ».

Le Titre V du projet de statuts évoque les dispositions transitoires qui stipulent en l’article 40 que « jusqu’à la mise en place effective des structures du parti unifié à l’issue d’une période transitoire de 12 à 18 mois, les partis membres fondateurs du RHDP(coalition au pouvoir) sont regroupés au sein d’une fédération des partis politiques membres dénommée RHDP ».

Le texte ajoute que « pendant cette période, ils (les partis) gardent leur autonomie d’organisation et de fonctionnement et conservent leur dénomination. Toutefois, ils ont le choix entre ajouter ou faire précéder à leur dénomination initiale le sigle RHDP ».

M. Bédié a indiqué que les documents cités « ne peuvent pas être discutés dans le fond au cours de la présente séance », tout en priant « ses hôtes de transmettre ces documents à Monsieur Alassane Ouattara, président d’honneur du RDR », poursuit la note d’information.

La délégation conduite par Mme Henriette Diabaté a fait également des « propositions et s’est engagée à transmettre » à M. Ouattara « les points de vue échangés et les documents cités, reçus du président du PDCI, (également) président de la Conférence des présidents du RHDP ».

La présidente du RDR et la Secrétaire générale du parti ont eu cette rencontre avec M. Bédié à la suite d’une « invitation » du leader du PDCI afin d’effectuer le déplacement pour « échanger sur la poursuite des travaux relatifs à la création du parti unifié RHDP. Et ce conformément à la résolution du Bureau politique (qui lui a donné) mandat d’agir à cet effet ».

AP/ls
Commentaires


Comment